Accueil Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM) Page d'accueil - Projet d'études sur les technologies de l'information et des communications (ÉTIC) - CEIM
Accueil CEIM / Accueil ÉTIC / Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) / Après le désastre : effondrement, résilience ou renouveau ?

Après le désastre : effondrement, résilience ou renouveau ?

Puce noire La Crise, numéro 48, septembre 2020 , Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM), Henri Regnault

Henri Regnault est membre du CEIM

Résumé

Nous commençons tout juste à entrevoir la sortie d’un désastre hors norme. Mais nous en sortons dans un flou conceptuel total où chacun peut voir ce qu’il veut et proposer ses lubies comme des solutions incontournables. L’heure n’étant pas encore à faire un bilan de la crise que nous vivons, mon objectif ici se limitera à faire un inventaire de la période et d’essayer d’entrevoir les déterminants essentiels des évolutions envisageables :
1/ Quels sont les mots-clefs de période ? Temporalité, soutenabilité, inventivité, solidarité.
2/ Comment aborder le débat mondialisation / démondialisation ? Ne pas se limiter aux politiques des Etats et ne pas oublier les stratégies des firmes.
3/ Le tournant hamiltonien d’une Union Européenne qui mutualise ses dettes est-il crédible ? Sera-t-il durable ?
4/ Quelles conditions pour que le triptyque dette / taux / inflation ne se transforme pas en cocktail explosif ?
Et, bien sûr, nous finirons en nous demandant à quelle sauce nos sous vont être dévorés !

Documents joints

Partager

Partager sur Facebook  
Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM) ceim @uqam.ca Retour en haut de la page
Nos partenaires        Université du Québec à Montréal (UQAM)        Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)        Fond de recherche sur la société et la culture | Québec        Ressources humaines et Développement des compétences Canada