Accueil > Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) > Centre d’études des politiques étrangères et de sécurité (CEPES) > Silence on vote ? Quand la campagne électorale canadienne élude les enjeux de (...)

Silence on vote ? Quand la campagne électorale canadienne élude les enjeux de politique étrangère

Justin Massie, David Morin, 23 septembre 2008

Justin Massie et David Morin. « Silence on vote ? Quand la campagne électorale canadienne élude les enjeux de politique étrangère », Points de mire, vol. 8, no 9, 23 septembre 2008.

Alors que le Canada est entré de plein pied en campagne électorale pour désigner son prochain gouvernement, les enjeux de politique internationale sont—et resteront très probablement—les grands absents du débat. Un constat qui n’est ni nouveau ni surprenant. En effet, rares sont dans l’histoire canadienne les élections durant lesquelles le rôle et les intérêts du Canada dans le monde ont été réellement et publiquement débattus. Il est aujourd’hui impératif de changer cette (mauvaise) habitude. En effet, à une époque où politique intérieure et politique extérieure sont de plus en plus liées, le principe démocratique exige que les électeurs soient sinon consultés, du moins informés des choix des candidats. Non seulement parce que des décisions seront prises en leur nom mais aussi et surtout parce qu’elles auront des répercussions sur la scène intérieure. [...]

Tous les numéros de la collection Points de mire sont disponibles ici




Mots-clés:

Points de mire