Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du sud et sa diaspora (CERIAS)
Accueil > Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) > James Bond : l’autocensure de l’industrie du cinéma américain pour ne pas (...)

Guy Saint-Jacques est ancien ambassadeur du Canada en Chine et fellow de l’IEIM

James Bond : l’autocensure de l’industrie du cinéma américain pour ne pas froisser la Chine

L’entrevue a eu lieu sur les ondes de 98.5 FM