Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du sud et sa diaspora (CERIAS)

Pandémie et politique : la citoyenneté irresponsable

Mercredi 10 février 2021, de 9h à 11h, en ligne

Rencontre autour du dernier essai de Jean-François Caron.

Présentation Zoom, 9h00 à 11h00, entrée gratuite, inscrivez-vous pour recevoir le lien Zoom.

Détenteur d’un doctorat en science politique de l’Université Laval (2010), Jean-François Caron est professeur agrégé au Département de science politique et des relations internationales de l’Université Nazarbayev au Kazakhstan.

Commentaire de Guy Laforest, chercheur régulier dans l’axe de recherche : Nations et Diversité (Axe I)
Directeur général, École nationale d’administration publique.

Résumé

La pandémie de la Covid-19 a été révélatrice de la grave crise dont est victime l’autorité politique. En effet, partout à travers le monde, les gouvernements n’ont eu qu’un succès relatif à convaincre leurs citoyens de respecter des mesures afin de limiter la contagion de ce virus qui s’est révélé être mortel pour près de deux millions d’individus à travers le monde. Ce manque de volonté de la part de bien des gens à suivre les consignes émanant de leur gouvernement respectif nous a donc montré à quel point le pouvoir que la sphère politique possède sur ses citoyens est bien relatif. Comment expliquer pareille situation ? Quelles sont les causes de cette irresponsabilité citoyenne ?