> >

L’état des lieux de la francophonie numérique

Volume 10, numéro 3


Résumé analytique

Comme chaque année, la communauté internationale a célébré le 20 mars la Journée internationale de la Francophonie. C’est l’occasion pour nous dans cette chronique du mois d’avril de présenter dans un premier temps le rapport sur l’état des lieux de la francophonie numérique, réalisé par ISOC Québec et présenté officiellement le 18 mars dernier à Paris par Michaëlle Jean, la secrétaire générale de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF). Le deuxième sujet abordé dans cette chronique concerne la récente décision du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) de mettre fin aux quotas d’émissions canadiennes dans la journée et hors des heures de grande écoute, laquelle décision suscite des inquiétudes sur l’avenir de la télé en français au Canada. Nous proposons également dans ce numéro une réflexion sur la nécessité d’acquérir une « culture numérique » dès l’école primaire, comme condition de réalisation d’une véritable e-inclusion des citoyens dans la société de l’information. Par ailleurs, nous nous appuyons sur une étude du cabinet EY pour analyser l’idée de création d’une plateforme européenne de vidéo à la demande (VoD) pouvant s’ériger en concurrent de Netflix ainsi que les projections économiques d’un tel scénario pour les marchés cinématographiques français et européens. Outre la VoD, l’actualité du streaming musical aux États-Unis retient notre attention avec un succès phénoménal qui met en péril les ventes de CD. Il est aussi question de commerce électronique, notamment du nouvel indice élaboré par la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED) qui évalue l’état de préparation des pays au commerce en ligne. Enfin, nous partageons l’annonce de l’appel à projet 2015 du Fonds international pour la promotion de la culture (FIPC) de l’UNESCO.

Bonne lecture.

Partager sur :

Dernières publications

Nous joindre

Adresse civique
Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Pavillon Hubert-Aquin, 1er étage
Bureau A-1560
Montréal (Québec) H2L 2C5 CANADA

Téléphone : 514 987-3000 poste 3910
Télécopieur : 514 987-0397
Courriel : ceim@uqam.ca

À propos

Doté d’une structure favorisant la recherche, l’innovation et l’échange des idées, le CEIM réunit des chercheurs de réputation internationale spécialistes de l’économie politique des processus d’intégration et de mondialisation. Les accords commerciaux, la mondialisation, le régionalisme, le pouvoir des firmes, l’impact du numérique, autant de questions qui font l’objet des recherche du centre.

Abonnez-vous au bulletin