> >

Nouvelles électorales du 16 janvier - Craintes d’affrontements


C’est tranquille dans la rue mais c’est loin d’être la cas quand les partisans des deux principaux partis se rencontrent. Mardi dernier des partisans du parti ARENA et du FMLN se sont affrontés dans la rue. Il y a eu deux blessés, un par balle et un autre a reçu une pierre à la tête. Il y aurait eu en tout plus de 50 cas d’agressions entre les sympathisants des différents partis recensés, selon le journal La Prensa grafica (« TSE con pocas denuncias de agresiones », Prensa Grafica, 14 janvier 29009, p. 16)

Dans le journal El diario de Hoy de jeudi 15 janvier un article intitulé « Gobierno prevendrá violencia en recuento » (Le gouvernement préviendra le risque de violence) démontre la tension sur le terrain politique. Cette tension s’explique par la crainte de fraude électoral majeure comme on a vu lors des dernières élections au Mexique. Le parti FMLN a mobilisé et formé plus de 50 000 militants et militantes pour prévenir la fraude. Le gouvernement dit vouloir affronté tout débordement violent. Mais par dessus tout, ce qui explique cette situation est l’absence de confiance envers les institutions démocratiques salvadoriennes.

Le gouvernement mettra en place un important dispositif de sécurité. Plus de 20 000 agents seront disposés aux différents lieux de vote. Le gouvernement dit vouloir assuré que ce jour de vote soit un jour de fête et non pas de violence. Les forces armées seront également placé en état d’alerte d’après le El Salvador dans l’article intitulé Más de 20 mil oficiales protegerán los comicios

Vous pouvez consulter le vidéo intitulé Consejo Nacional garantiza seguridad en las elecciones.

Partager sur :

Dernières publications

Nous joindre

Adresse civique
Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Pavillon Hubert-Aquin, 1er étage
Bureau A-1560
Montréal (Québec) H2L 2C5 CANADA

Téléphone : 514 987-3000 poste 3910
Télécopieur : 514 987-0397
Courriel : ceim@uqam.ca

À propos

Doté d’une structure favorisant la recherche, l’innovation et l’échange des idées, le CEIM réunit des chercheurs de réputation internationale spécialistes de l’économie politique des processus d’intégration et de mondialisation. Les accords commerciaux, la mondialisation, le régionalisme, le pouvoir des firmes, l’impact du numérique, autant de questions qui font l’objet des recherche du centre.

Abonnez-vous au bulletin