> >

La question du pouvoir au Forum social mondial : Écueil de l’utopie altermondialiste ?

No 06-13. Mars 2006

,

Depuis sa première édition à Porto Alegre, en janvier 2001, le Forum social mondial (FSM) est apparu comme un catalyseur de cet autre monde possible que la mouvance altermondialiste oppose à la globalisation néolibérale. C’est donc au sein de cet « espace de rencontre ouvert », par le croisement des multiples réflexions et des expériences particulières de luttes, que s’est progressivement articulée l’utopie altermondialiste, comme le miroir inversée de l’idéologie néolibérale fondée sur les principes du consensus de Washington, et dont le Forum économique mondial (FEM) de Davos s’est fait le relais.

(Suite dans le document pdf)

Partager sur :

Dernières publications

Nous joindre

Adresse civique
Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Pavillon Hubert-Aquin, 1er étage
Bureau A-1560
Montréal (Québec) H2L 2C5 CANADA

Téléphone : 514 987-3000 poste 3910
Télécopieur : 514 987-0397
Courriel : ceim@uqam.ca

À propos

Doté d’une structure favorisant la recherche, l’innovation et l’échange des idées, le CEIM réunit des chercheurs de réputation internationale spécialistes de l’économie politique des processus d’intégration et de mondialisation. Les accords commerciaux, la mondialisation, le régionalisme, le pouvoir des firmes, l’impact du numérique, autant de questions qui font l’objet des recherche du centre.

Abonnez-vous au bulletin