> >

Piétinement des négociations sur les ADPIC et l’accès aux médicaments essentiels à l’approche de la Conférence ministérielle de Cancun

No 03-03. Juin 2003


Les négociations commerciales de la ronde de Doha ressemblent de plus en plus à la chronique d’une mort annoncée qui pourrait survenir dès la Conférence ministérielle de l’OMC prévue à Cancun en septembre 2003. La question agricole est évidemment centrale dans les tensions commerciales actuelles mais c’est surtout le différend sur les ADPIC et l’accès aux médicaments essentiels qui fait tout pour alimenter le cynisme et la méfiance de chacune des parties. Suite au blocage sur cette question à la fin de 2002, une série de négociations « de la dernière chance » avaient pris le relais en février, mars, mai et juin 2003 pour tenter de régler ce différend avant la rencontre de Cancun. Le piétinement et la détermination des parties à se cambrer sur leurs positions ne présagent rien de bon au sein de l’OMC.

(Suite dans le document joint)

Partager sur :

Dernières publications

Nous joindre

Adresse civique
Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Pavillon Hubert-Aquin, 1er étage
Bureau A-1560
Montréal (Québec) H2L 2C5 CANADA

Téléphone : 514 987-3000 poste 3910
Télécopieur : 514 987-0397
Courriel : ceim@uqam.ca

À propos

Doté d’une structure favorisant la recherche, l’innovation et l’échange des idées, le CEIM réunit des chercheurs de réputation internationale spécialistes de l’économie politique des processus d’intégration et de mondialisation. Les accords commerciaux, la mondialisation, le régionalisme, le pouvoir des firmes, l’impact du numérique, autant de questions qui font l’objet des recherche du centre.

Abonnez-vous au bulletin