> >

De l’ALENA à l’ACEUM : changements et évolution. Les intérêts nationaux au cœur des négociations

Note de recherche


Résumé

Depuis le 1er juillet 2020, l’Accord Canada-États-Unis-Mexique (ACEUM) est la nouvelle itération de l’Accord de libre-échange nord-américain (ALENA) entré en vigueur en 1994. La négociation de l’ACEUM a été marquée par des tensions commerciales entre les États-Unis et ses deux partenaires commerciaux dans un contexte de rivalités économique et géopolitique avec la Chine. Donald Trump avait fait de la promesse de renégocier l’ALENA un enjeu majeur de son mandat présidentiel, l’accusant d’être « le pire accord que les États-Unis aient signé ». Lors des négociations, le nationalisme économique du Président Trump a fait primer les intérêts nationaux au détriment d’une régulation supranationale approfondie. Cette note de recherche analyse les conséquences du néoprotectionnisme américain sur les aspects les plus saillants des négociations en exposant les changements et les évolutions survenus, ainsi que l’accueil qui a été réservé à l’ACEUM par les secteurs industriels canadiens les plus impactés.

Partager sur :

Dernières publications

Nous joindre

Adresse civique
Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Pavillon Hubert-Aquin, 1er étage
Bureau A-1560
Montréal (Québec) H2L 2C5 CANADA

Téléphone : 514 987-3000 poste 3910
Télécopieur : 514 987-0397
Courriel : ceim@uqam.ca

À propos

Doté d’une structure favorisant la recherche, l’innovation et l’échange des idées, le CEIM réunit des chercheurs de réputation internationale spécialistes de l’économie politique des processus d’intégration et de mondialisation. Les accords commerciaux, la mondialisation, le régionalisme, le pouvoir des firmes, l’impact du numérique, autant de questions qui font l’objet des recherche du centre.

Abonnez-vous au bulletin