> >

Vers une nouvelle architecture internationale du commerce et de l’investissement ?

Cahier de recherche du CEIM, Medhi Abbas


Introduction

Ce cahier de recherche émet trois hypothèses sur l’évolution future du système international de commerce et d’investissement suite la crise sanitaire globale de 2020.
Cette dernière a conduit au report de la douzième Conférence ministérielle de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), qui devait se tenir du 8 au 11 juin 2020 à Nour-Soultan, capitale du Kazakhstan. Le 8 avril, l’organisation publiait ses scénarios d’évolution du commerce mondial pour l’année 20201.
Le premier scénario, relativement optimiste, fait l’hypothèse d’une forte baisse des échanges commerciaux suivie d’une reprise au second semestre 2020. Le scénario plus pessimiste parie sur une baisse initiale plus forte et une reprise plus poussive. Alors que le commerce mondial avait décru de 0,1 % en 2019, en raison des tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine et du ralentissement de la croissance mondiale, il devrait chuter de 12,9 % dans le meilleur des cas, ou de 31,9 % dans le scénario le plus sombre. On est bien au-delà du « Grand effondrement » consécutif à la crise financière globale de 2007-2008 (– 9,3 %). La Cnuced, de son côté, estime la chute des flux d’investissements directs étrangers à 40 % pour 2020-2021. Les principales organisations internationales ont établi des prévisions de croissance plus inquiétantes les unes que les autres. Entre – 4 et – 6 % pour l’OCDE2 alors que le FMI prévoit une contraction du PIB mondial de 3 % en raison du « Grand confinement »3.

Partager sur :

Dernières publications

Nous joindre

Adresse civique
Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Pavillon Hubert-Aquin, 1er étage
Bureau A-1560
Montréal (Québec) H2L 2C5 CANADA

Téléphone : 514 987-3000 poste 3910
Télécopieur : 514 987-0397
Courriel : ceim@uqam.ca

À propos

Doté d’une structure favorisant la recherche, l’innovation et l’échange des idées, le CEIM réunit des chercheurs de réputation internationale spécialistes de l’économie politique des processus d’intégration et de mondialisation. Les accords commerciaux, la mondialisation, le régionalisme, le pouvoir des firmes, l’impact du numérique, autant de questions qui font l’objet des recherche du centre.

Abonnez-vous au bulletin