> >

Protéger la culture dans les accords commerciaux à l’ère du commerce électronique international

Volume 11, numéro 2, mars 2016


Résumé analytique

Ce numéro aborde trois questions majeures de l’actualité du commerce numérique des biens et services culturels. En premier lieu, nous traitons des mesures et en particulier des exemptions visant à protéger la politique culturelle canadienne dans le cadre du Partenariat transpacifique (PTP), en nous appuyant sur les récents débats et controverses ayant porté sur les incidences potentiellement néfastes de cet Accord, notamment sur le plan du commerce électronique de biens et services culturels numériques. Ensuite, le deuxième sujet porte sur le développement du commerce électronique via mobile ou m-commerce (mobile commerce), avec l’accent sur les tendances et les manifestations de ce phénomène en plein essor, que ce soit en Europe, en Amérique du Nord ou en Afrique. Enfin, nous analysons la stratégie d’expansion mondiale du géant américain de la vidéo à la demande, Netflix, tout en énumérant quelques risques ou obstacles pouvant freiner son développement et son adaptation aux marchés locaux.

Partager sur :

Dernières publications

Nous joindre

Adresse civique
Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Pavillon Hubert-Aquin, 1er étage
Bureau A-1560
Montréal (Québec) H2L 2C5 CANADA

Téléphone : 514 987-3000 poste 3910
Télécopieur : 514 987-0397
Courriel : ceim@uqam.ca

À propos

Doté d’une structure favorisant la recherche, l’innovation et l’échange des idées, le CEIM réunit des chercheurs de réputation internationale spécialistes de l’économie politique des processus d’intégration et de mondialisation. Les accords commerciaux, la mondialisation, le régionalisme, le pouvoir des firmes, l’impact du numérique, autant de questions qui font l’objet des recherche du centre.

Abonnez-vous au bulletin