UQAM

Suivre les négociations dans les Amériques, étudier les formes nouvelles que prend
l’intégration, servir de carrefour de recherche et participer au débat public.

Publications

Institut d’études internationales de Montréal (IEIM)

Recensions d’articles et d’ouvrages

Survol des publications 2020-2021 des membres de l’IEIM

L’équipe de l’IEIM vous propose une sélection d’ouvrages liés aux études internationales publiés dans la dernière année, à lire ou à relire !

En ce début de trimestre d’été 2021, l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) souhaite souligner la qualité des publications scientifiques de ses membres. Rappelons que l’Institut regroupe plusieurs chaires et centres de recherche dont les activités se déploient dans les quatre axes de recherche suivants : (i) mondialisation et gouvernance ; (ii) sécurité et diplomatie ; (iii) identité, citoyenneté et diversité ; et, enfin, (iv) droit international et droits humains.

Nous vous invitons à lire (ou à relire !) ces ouvrages collectifs et monographies parus dans la dernière année, que vous pourrez retrouver dans la section « Publications » de notre site.

Bonne lecture !

*****

Vers une politique commerciale socialement responsable dans un contexte de tensions commerciales, Presses de l’Université du Québec (PUQ), 2021, 320 pages

Sous la direction d’Éric Boulanger, Michèle Rioux et Sylvain Zini

Éric Boulanger est chargé de cours au Département de science politique de l’UQAM, directeur adjoint du CEIM et co-directeur de l’Observatoire de l’Asie de l’Est ;
Michèle Rioux est professeure au Département de science politique de l’UQAM et directrice du CEIM ;
Sylvain Zini est chargé de cours au Département de science politique de l’UQAM et membre du CEIM.

Le nouvel âge des extrêmes ? Les démocraties occidentales, la radicalisation et l’extrémisme violent, Presses de l’Université de Montréal, 2021, 568 pages

Sous la direction de Sami Aoun et David Morin, en collaboration avec Sylvana Al Baba Douaihy

Sami Aoun est professeur associé à l’École de politique appliquée de l’Université de Sherbrooke, directeur scientifique de la Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents et directeur de l’Observatoire sur le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord de la Chaire Raoul-Dandurand ;
David Morin est professeur titulaire à l’École de politique appliquée de l’Université de Sherbrooke et co-titulaire de la Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents.

La mondialisation : une maladie imaginaire, Presses de l’Université de Montréal, 2021, 64 pages

Stéphane Paquin est professeur titulaire à l’École nationale d’administration publique (ENAP) et directeur scientifique du CEIM.

Penser sans absolu. Douze essais sur le nihilisme, Presses de l’Université Laval, 2020, 300 pages

Sous la direction d’Antony Vigneault, Yves Couture et Lawrence Olivier

Yves Couture est professeur au Département de science politique de l’UQAM et co-administrateur de la Chaire UNESCO d’études des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique.

La puissance décomplexée de la Chine, Presses de l’Université de Montréal, 2020, 64 pages

Éric Mottet est professeur au Département de géographie de l’UQAM et directeur de l’Observatoire de l’Asie de l’Est du Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM).

L’effet Trump. Quel impact sur la politique étrangère des États-Unis ?, Presses de l’Université de Montréal, 2020, 168 pages

Charles-Philippe David est professeur titulaire au Département de science politique à l’UQAM, président de l’Observatoire sur les États-Unis et fondateur de la Chaire Raoul-Dandurand.

La culture à l’ère du numérique : Plateformes, normes et politiques, Presses Universitaires de Liège, 2020, 252 pages

Sous la direction d’Antonios Vlassis, Michèle Rioux et Destiny Tchéhouali

Antonios Vlassis est chercheur au Center for International Relations Studies (CEFIR), maître de conférences au Département de science politique de l’Université de Liège et membre du CEIM ;
Michèle Rioux est professeure au Département de science politique de l’UQAM et directrice du CEIM ;
Destiny Tchéhouali est professeur au Département de communication sociale et publique à l’UQAM, directeur de l’Observatoire des réseaux et interconnexions de la société numérique (ORISON) et membre de la Chaire UNESCO en communication et technologies pour le développement.

Cinquante déclinaisons de fédéralisme : Théorie, enjeux et études de cas, Presses de l’Université du Québec, 2020, 714 pages

Sous la direction de Félix Mathieu, Dave Guénette et Alain-G. Gagnon

Félix Mathieu est doctorant au Département de science politique à l’UQAM et membre du CRIDAQ ;
Alain-G. Gagnon est professeur titulaire au Département de science politique à l’UQAM et membre du CRIDAQ.

Culture, Gender and Technology Mediating Teacher Training Using Text Messaging in Refugee Camps, Cambridge University Press, 2020, pp. 451-472

Olivier Arvisais est professeur au Département de didactique, co-président du Comité scientifique de la Chaire UNESCO de développement curriculaire (CUDC) et membre de l’OCCAH.

Gramsci, notre contemporain, L’Harmattan, 2020, 208 pages

Omer Moussaly et Ida Giugnatico sont post-doctorants à la Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique.

Repères contemporains pour l’éducation aux sciences et à la technologie, Presses de l’Université Laval, 2020, 170 pages

Patrick Charland est professeur titulaire au Département de didactique à l’UQAM et Co-titulaire de la Chaire UNESCO de Développement Curriculaire.