UQAM

Suivre les négociations dans les Amériques, étudier les formes nouvelles que prend
l’intégration, servir de carrefour de recherche et participer au débat public.

Publications

Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH)Yannick Hémond

Yannick Hémond est professeur au département de géographie de l’UQAM et chercheur à l’OCCAH

Les suites de la pandémie devront être faites d’innovations territoriales

Ce texte a été publié dans le dossier spécial COVID-19 de la revue Organisations & Territoires, le 6 juillet 2020

Résumé

« La pandémie de la COVID-19 a frappé la majorité des pays et a révélé notre manque de préparation à ce type d’aléa. »
[...]
« Collectivement, nous devons nous préparer à vivre avec ces bouleversements, qui seront plus nombreux et qui se chevaucheront. La pandémie ne fait pas disparaître les autres enjeux : elle les exacerbe autant qu’elle le fait avec les vulnérabilités. La solution se trouve inévitablement dans notre rapport au territoire, à l’environnement et à l’organisation sociale. Nous avons besoin d’identifier les facteurs de vulnérabilité non pas en fonction d’une pandémie, mais sous l’angle des innovations territoriales possibles dans le futur. »

Consultez l’article sur le site de la revue Organisations et Territoires.

Auteur
Yannick Hémond

Pour citer l’article
Hémond, Y. (2020). Notes d’actualité - Les suites de la pandémie devront être faites d’innovations territoriales. Revue Organisations & Territoires, 29(2), 149-150. https://doi.org/10.1522/revueot.v29n2.1164