UQAM

Suivre les négociations dans les Amériques, étudier les formes nouvelles que prend
l’intégration, servir de carrefour de recherche et participer au débat public.

Publications

Justin Massie

Stéfanie von Hlatky, Hannah Hollander, Justin Massie, Marco Munier et Sam Skinner

Les impacts géopolitiques de la COVID-19

Note politique 1, Réseau d’analyse stratégique

Tel qu’annoncé il y a quelques semaines, l’IEIM est fier d’être partenaire du nouveau Réseau d’analyse stratégique, créé dans le cadre du programme Mobilisation des idées nouvelles en matière de défense et de sécurité (MINDS) du ministère de la Défense nationale du Canada.

La première Note politique du Réseau d’analyse stratégique porte sur les impacts géopolitiques considérables de la COVID-19.

[...] La pandémie est venue remettre en question la mondialisation des dernières décennies, en réaffirmant la place de l’État comme garant de la sécurité de sa population et en favorisant des réponses nationales à une menace pourtant globale.

Une tendance récente à souligner est le renforcement des liens entre la Russie, la Chine et l’Iran dans ce type d’opérations de désinformation. Elles ont mené à l’émergence de nombreuses théories du complot sur les origines du virus, les contestations des mesures de confinement, la méfiance envers les démocraties occidentales, les futurs vaccins ou encore les processus de collecte de renseignements personnels et autre mesure de traçage des individus.

Le Canada doit ainsi repenser sa stratégie de défense pour y inclure les risques sanitaires et pandémiques et revoir son positionnement stratégique post-COVID-19.

Découvrez le texte complet en pièce jointe.

Auteurs
Stéfanie von Hlatky
Hannah Hollander
Justin Massie, professeur à l’UQAM, également membre du CRIDAQ et du CIRRICQ
Marco Munier
Sam Skinner

Référence : Stéfanie von Hlatky, Hannah Hollander, Justin Massie, Marco Munier & Sam Skinner, « Les impacts géopolitiques de la COVID-19, » Note politique 1, Réseau d’analyse stratégique, juin 2020.