UQAM

Suivre les négociations dans les Amériques, étudier les formes nouvelles que prend
l’intégration, servir de carrefour de recherche et participer au débat public.

Publications

Henri Regnault

Révolution agricole, tarte à la crème et bourrage de crâne !

No 35, Septembre 2016

Résumé

D’année en année, les crises agricoles se succèdent, plus ou moins sectorielles et localisées. Mais, derrière ces crises se profile un phénomène bien plus massif : la Troisième Révolution agricole, dans son contexte de mondialisation et donc de diffusion accélérée. Fondée sur les biotechnologies, cette Révolution ne se réduit pas à sa nouveauté technologique, car la dimension sociétale induite est considérable. Entre nécessité de nourrir à terme 9 à 10 milliards d’humains, bouleversements sociétaux inévitables et impacts écologiques supposés ou réels, trois types de position émergent face à cette Révolution agricole : refus agressif s’exprimant à travers un obscurantisme radical qui alimente un vrai bourrage de crâne anti-sciences ; refuge frileux dans une agriculture biologique mythifiée… aux performances économiques incertaines mais néanmoins tarte à la crème de certains médias et de beaucoup de politiques ; pleine prise en charge d’une problématique complexe en promouvant une « agroéconomie territoriale durable » faisant coexister plusieurs agricultures, suivant les produits et les territoires… et, surtout, permettant à des agriculteurs de vivre de leur métier !

ISSN 2563-9234


1. Les révolutions agricoles ne sont pas des dîners de gala ! p.3
2. Agroécologie ou agroéconomie territoriale durable ? p.9
3. Peu importe qu’un OGM soit blanc ou noir… ! p.15
4. Et mes sous dans tout ça : la Banque Centrale halal ! p.19
Annexe : Les bonnes recettes de LA CRISE p.22