Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de recherche sur l’impact local des firmes multinationales (CRILFM) Chaire de recherche sur l’islam contemporain en Afrique de l’Ouest (ICAO) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO de Développement Curriculaire (CUDC) Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Chaire UNESCO en communication  et technologies pour  le développement Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents Chercheur.e.s en responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Clinique internationale de défense des droits humains (CIDDHU) Groupe de recherche en cyberdiplomatie et cybersécurité (GCC) Laboratoire des Afriques Innovantes (LAFI) Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH) Observatoire sur les migrations internationales, les réfugiés, les apatrides et l’asile (OMIRAS) Réseau d’analyse stratégique (RAS) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Audios et vidéos

Diane Alalouf-Hall

Biographie

Diane Alalouf-Hall est candidate au doctorat en sociologie à l’Université du Québec à Montréal sous la codirection de Jean-Marc Fontan et de François Audet. À l’Observatoire canadien sur les crises et l’aide humanitaire (OCCAH), elle travaille dans deux équipes de recherche. La première sur la résilience aux catastrophes et la seconde sur les population en crise et l’économie dans les camps de réfugiés.

Ses intérêts de recherche portent sur la professionnalisation normative des pratiques occidentales dans le contexte d’aide internationale. Sa thèse, commencée en 2017, questionne les effets de la standardisation, type Sphère, de l’aide humanitaire dans les États fragiles.

Elle est également assistante de recherche et coordinatrice au PhiLab (réseau canadien de recherche partenariale sur la philanthropie) et responsable des communications à l’OCCAH.

Publications et activités

Dossiers d’actualité | Diane Alalouf-Hall est doctorante en sociologie et chercheure associée à l’Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH)

Entre menaces et opportunités : la réponse canadienne face à la Covid-19

Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH)

Alternatives humanitaires, novembre 2020, numéro 15, 14 décembre 2020, par Diane Alalouf-Hall

Diane Alalouf-Hall est doctorante en sociologie et chercheure associée à l’Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH)

COVID-19 : La philanthropie de proximité sort de l’ombre

Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH)

L’article est paru dans La Presse, 16 novembre 2020, par Diane Alalouf-Hall


Partenaires

Banque Scotia MRI - Ministère des relations internationales Faculté de science politique et de droit Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)