Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de recherche sur l’impact local des firmes multinationales (CRILFM) Chaire de recherche sur l’islam contemporain en Afrique de l’Ouest (ICAO) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO de Développement Curriculaire (CUDC) Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Chaire UNESCO en communication  et technologies pour  le développement Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents Chercheur.e.s en responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Clinique internationale de défense des droits humains (CIDDHU) Groupe de recherche en cyberdiplomatie et cybersécurité (GCC) Laboratoire des Afriques Innovantes (LAFI) Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH) Observatoire sur les migrations internationales, les réfugiés, les apatrides et l’asile (OMIRAS) Réseau d’analyse stratégique (RAS) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Audios et vidéos

Séminaires et conférences | Observatoire sur les États-Unis

Au-delà du vote : la participation des jeunes en politique

UQAM, Salon orange, Centre Pierre Péladeau, 300 Boulevard de Maisonneuve Est, Montréal, QC, H2X 3X6

Conférence publique avec Reggie Love, ancien assistant personnel d’Obama, organisée par la Chaire Raoul-Dandurand et le Consulat des États-Unis à Montréal

PRÉSENTATION

Reggie Love lance un appel galvanisant aux étudiants pour façonner à la fois leur propre avenir, mais aussi celui des États-Unis, en participant activement à la démocratie. Pour lui, être informé et voter est juste un début. S’inspirant de son passage à la Maison Blanche, où il a été le témoin direct de la puissance du processus démocratique, Reggie Love dévoile des idées fausses de la vie gouvernementale et publique dans le but d’aider à stimuler le changement social.

Conférencier : Reggie Love

Durant quatre ans et demi, de 2007 à 2011, Reginald L. Love (né le 29 avril 1981) a été l’assistant personnel de Barack Obama, durant la campagne présidentielle puis ensuite sous sa présidence. Il a quitté son poste pour entamer un MBA à la Wharton Business School à Philadelphie. En tant que « body man », il a voyagé presque un million de miles avec Obama, passant pratiquement plus de temps avec lui que quiconque sur la planète. Selon le New York Times, il a donné au Président « a shot of youthful cool. » Le journal le décrit aussi comme « l’aide personnelle, l’ombre, le tuteur, le copain de basket-ball et le diplomate nomade. »

PROGRAMME

12 h 45 à 12 h 50 | Mot d’ouverture

12 h 50 à 12 h 55 | Mot de bienvenue

  • Vicki S. Heyman, épouse de Bruce Heyman, ambassadeur des États-Unis au Canada.

12 h 55 à 13 h 20 | Conférence de Reggie Love (en anglais)

13 h 20 à 13 h 40 | Question & réponse

  • Avec Élisabeth Vallet, directrice scientifique de la Chaire et chercheure en résidence, Observatoire sur les États-Unis

13 h 40 à 14 h 00 | Période de questions du public

Organisé par

D'autres activités

Appel à communications | VigieAfriques | Cap-Afriques GRAAL

Appel à propositions pour numéro spécial Vigie-Afriques avril 2021

Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)

Date limite : 3 mars 2021

Séminaires et conférences | Conférence en ligne

Borders in multiscalar, pluridisciplinary perspectives

Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques

Mercredi 3 mars 2021, dès 12h30, en ligne


Partenaires

Banque Scotia MRI - Ministère des relations internationales Faculté de science politique et de droit Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)