Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de recherche sur l’impact local des firmes multinationales (CRILFM) Chaire de recherche sur l’islam contemporain en Afrique de l’Ouest (ICAO) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO de Développement Curriculaire (CUDC) Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Chaire UNESCO en communication  et technologies pour  le développement Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents Chercheur.e.s en responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Clinique internationale de défense des droits humains (CIDDHU) Groupe de recherche en cyberdiplomatie et cybersécurité (GCC) Laboratoire des Afriques Innovantes (LAFI) Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH) Observatoire sur les migrations internationales, les réfugiés, les apatrides et l’asile (OMIRAS) Réseau d’analyse stratégique (RAS) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Audios et vidéos

La crise

L’impasse

La crise, N°21, 15 octobre 2012

Résumé

Entre gesticulations conjoncturelles impuissantes et agenda structurel au point mort, la crise poursuit inéluctablement son cours, nous rapprochant chaque jour un peu plus de l’irréparable, c’est-à-dire des fractures sociétales qui conduisent aux guerres civiles larvées ou ouvertes et des fractures internationales qui ne peuvent mener qu’à des fuites en avant fatales. Pourtant l’analyse des causes profondes de la crise est bien documentée : entre inégalités galopantes, système monétaire international aberrant et système financier jouant son profit contre l’économie réelle, rien n’est hors de portée d’une volonté réformatrice affirmée. A croire que la réforme raisonnée est impossible et la révolution inévitable bien qu’hasardeuse dans ses effets.

Bonjour les dégâts !

Contenu

  1. Les politiques anticrise dans une impasse, p.3
  2. Gesticulations conjoncturelles : Ben et Mario dans la stratosphère, p.6
  3. Agenda structurel : le banquier, le chien et le frisbee, p.10
  4. Et mes sous dans tous ça : le grand écart, p.14
  5. Le coin de l’intello : ma position sur le Traité budgétaire européen, p.15
Écrit par

D'autres publications

Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)

Échéance : printemps 2021, 8 mars 2021

Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) LATICCE

Présence, visibilité et recommandation des propositions culturelles en ligne : La musique et (...), 8 mars 2021, par Michèle Rioux


Partenaires

Banque Scotia MRI - Ministère des relations internationales Faculté de science politique et de droit Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)