Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de recherche sur l’impact local des firmes multinationales (CRILFM) Chaire de recherche sur l’islam contemporain en Afrique de l’Ouest (ICAO) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO de Développement Curriculaire (CUDC) Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Chaire UNESCO en communication  et technologies pour  le développement Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents Chercheur.e.s en responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Clinique internationale de défense des droits humains (CIDDHU) Groupe de recherche en cyberdiplomatie et cybersécurité (GCC) Laboratoire des Afriques Innovantes (LAFI) Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH) Observatoire sur les migrations internationales, les réfugiés, les apatrides et l’asile (OMIRAS) Réseau d’analyse stratégique (RAS) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Audios et vidéos

Ateliers et tables rondes | Vidéos

Projection/Débat avec l’auteur du documentaire « Ah les indigents ! »

Valéry Ridde - 7 novembre 2012, de 17h à 19h

Mercredi 7 novembre 2012 - de 17h à 19h
Local J-2805, Pavillon Judith Jasmin, 405 Ste-Catherine E., Berri-UQAM

Une présentation de l’ouvrage L’accès aux soins de santé en Afrique de l’Ouest. Au-delà des idéologies et des idées reçues précédera la projection du documentaire.

Ce documentaire revient sur la recherche-action menée depuis 2007 au Burkina Faso et qui, pour la première fois depuis l’initiative de Bamako, démontre que la sélection communautaire est une bonne solution pour identifier les personnes les plus vulnérables.

« Permettre aux plus pauvres d’avoir accès aux soins de santé ». Depuis vingt ans, cet aspect fondamental de l’Initiative de Bamako est souvent négligé. Si le paiement des soins par les usagers permet d’assurer la présence de médicaments dans les centres de santé pour les personnes qui sont en mesure de payer, il prive aussi les plus démunis d’un accès équitable aux soins.

Quelques pays ont bien tenté des approches administratives d’exemption des frais médicaux pour les indigents. Mais comment sélectionner efficacement ceux qui ont le plus besoin d’aide ? Dans un contexte où presque la moitié de la population vit en dessous du seuil de pauvreté, sélectionner les indigents relève du casse-tête.

Les résultats de cette recherche-action menées au Burkina Faso entre 2007 et 2010 démontrent la nécessité d’une approche communautaire et participative.

Valéry Ridde est professeur agrégé de santé publique à l’université de Montréal (Département de Médecine Sociale et Préventive), chercheur au centre de recherche du CHU de Montréal (CRCHUM) et chercheur associé de l’Institut de recherche en sciences de la santé du CNRST du Burkina Faso.

Pour en savoir plus : http://www.usi.umontreal.ca/nouvelles.asp?news=685.

D'autres activités

Appel à communications | VigieAfriques | Cap-Afriques GRAAL

Appel à propositions pour numéro spécial Vigie-Afriques avril 2021

Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)

Date limite : 3 mars 2021

Séminaires et conférences | Conférence en ligne

Borders in multiscalar, pluridisciplinary perspectives

Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques

Mercredi 3 mars 2021, dès 12h30, en ligne


Partenaires

Banque Scotia MRI - Ministère des relations internationales Faculté de science politique et de droit Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)