Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité et la démocratie (CRIDAQ) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de recherche sur l’impact local des firmes multinationales (CRILFM) Chaire de recherche sur l’islam contemporain en Afrique de l’Ouest (ICAO) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO de développement curriculaire (CUDC) Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Chaire UNESCO en communication  et technologies pour  le développement Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents Chercheur.e.s en responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Clinique internationale de défense des droits humains (CIDDHU) Groupe de recherche en cyberdiplomatie et cybersécurité (GCC) Laboratoire des Afriques Innovantes (LAFI) Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH) Observatoire sur les migrations internationales, les réfugiés, les apatrides et l’asile (OMIRAS) Réseau d’analyse stratégique (RAS) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Audios et vidéos

Séminaires et conférences | Observatoire sur les migrations internationales, les réfugiés, les apatrides et l’asile (OMIRAS)

Atelier-étudiants sur la migration internationale

Jeudi 25 novembre 2021, 11h30, en ligne

L’OMIRAS vous invite à un atelier-étudiants qui aura lieu jeudi prochain, le 25 novembre 2021 à 11h30 (Heure de Montréal).

À l’occasion de cet atelier, l’OMIRAS invite quatre étudiant.e.s et chercheur.e.s à discuter de divers thèmes relatifs à la migration internationale. Iyane Gaye explorera la migration des Congolais et des Sénégalais, plus particulièrement des facteurs de départ, les intentions de retour et les stratégies mises en place pour le retour effectif. Marina Kabo développera sur la mobilité des enfants. Jean Aristide Bonkoungou traitera de la protection du droit à l’identité légale et aux documents consulaires des migrants en effectuant un décryptage de l’objectif 4 du Pacte mondial pour les Migrations. Moussa Kor présentera les effets du réchauffement climatique sur la mobilité forcée en Afrique.

L’atelier sera présidé par M. Abdoul Aziz Diouf de la Faculté des sciences juridiques et politiques de l’Université Cheikh Anta Diop

Cet atelier vise à renforcer les échanges entre étudiant.e.s et professeur.e.s. Ainsi, nous lançons l’invitation à toutes et à tous.

Conférencier.e.s

Iyane Gaye

Lyane Gaye est titulaire d’une maîtrise en droit international et politique internationale obtenue à l’Université du Québec à Montréal (UQAM). Il est aussi titulaire d’une maîtrise en droit des affaires obtenue à Dakar en 2013. Iyane a rejoint l’UQAM en 2018 pour approfondir ses connaissances dans les champs du droit international et de la politique internationale. Au cours de son cheminement dans cette université, il a été représentant des étudiants au sein de l’association facultaire étudiante. Il a aussi suivi un semestre en Côte d’Ivoire portant en partie sur « Les migrations, conflits et sociétés » qui lui a permis de partager des connaissances avec des étudiants, professeurs et chercheurs venant de différents pays d’Afrique. Iyane est membre de l’OMIRAS et aussi membre fondateur de l’Association des étudiants sénégalais de Montréal. Il travaille actuellement dans l’administration publique du Québec.

Marina Kabo

Marina Kabo est membre de l’Association des Juristes Sénégalaises (AJS) depuis 2015, elle a assuré diverses tâches comme celle de bénévole, de consultante juridique et est actuellement chargée de Projet à l’AJS. Elle est aussi membre du Forum Social Sénégalais et du Réseau Migration et développement. Elle a participé à plusieurs programmes de formation comme le programme leadership politique de la Fondation Ebert en 2016 et le programme de lutte contre la corruption de l’Institut des Nations unies pour la formation et la recherche (UNITAR) 2018/2019 et à plusieurs formations sur les droits des femmes et des migrants. En plus d’être titulaire d’un Master en droit des migrations, elle est doctorante à l’Université Cheikh Anta DIOP de DAKAR. Ses recherches portent sur la problématique des enfants en situation de mobilité. Elle est très engagée dans la vie associative. Elle est actuellement la coordonnatrice du Collectif Dafadoy contre les violences faites aux femmes et aux enfants. Un collectif créé récemment à l’initiative des jeunes et femmes issus de différentes plateformes et des organisations de la société civile.

Jean Aristide Bonkoungou

Ayant effectué ses études antérieures de droit, au Burkina Faso, à l’Institut Polytechnique privé Shalom (IPS) et à L’Institut Supérieur de Droit International et des droits de l’Homme (ISDIH), Jean Aristide Bonkoungou est actuellement en fin de cycle de master de droit international, à l’Institut de Hautes Études Internationales et du Développement de Genève. Il manifeste un intérêt particulier pour le droit international public, les droits de l’homme et le droit international de la migration.

Moussa Kor

Moussa Kor est juriste de formation, titulaire d’un master en Droits de l’Homme, Action Humanitaire, Mines et Énergies, auprès de l’Institut des droits de l’homme et de la paix (IDHP) de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD). Il est assistant de projet auprès du Centre de recherche et d’action sur les droits économiques, sociaux et culturels (CRADESC), basé au Sénégal. Moussa Kor est également chercheur rattaché au programme "Justiciabilité des droits économiques, sociaux et culturels". Ses recherches portent essentiellement sur les droits de l’homme, la gestion des ressources pétrolière et gazière, le contentieux environnement.

L’activité se déroulera en ligne : https://uqam.zoom.us/j/84709870353

Organisé par

D'autres activités

Chaire de recherche sur l’islam contemporain en Afrique de l’Ouest (ICAO)

Mercredi 1er décembre 2021, 12h45, en ligne

Séminaires et conférences | Conférence de Nivine Khaled, Organisation internationale de la Francophonie (OIF)

La francophonie de l’avenir : enjeux et perspectives

Chaire UNESCO en communication  et technologies pour  le développement

Mercredi 1er décembre 2021, 12h40 | Salle J-2805, places limitées


Partenaires

Banque Scotia MRI - Ministère des relations internationales Faculté de science politique et de droit Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)