Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de recherche sur l’impact local des firmes multinationales (CRILFM) Chaire de recherche sur l’islam contemporain en Afrique de l’Ouest (ICAO) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO de Développement Curriculaire (CUDC) Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Chaire UNESCO en communication  et technologies pour  le développement Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents Chercheur.e.s en responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Clinique internationale de défense des droits humains (CIDDHU) Groupe de recherche en cyberdiplomatie et cybersécurité (GCC) Laboratoire des Afriques Innovantes (LAFI) Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH) Observatoire sur les migrations internationales, les réfugiés, les apatrides et l’asile (OMIRAS) Réseau d’analyse stratégique (RAS) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Audios et vidéos

Séminaires et conférences | Conférence de l’Axe 2 du Réseau d’analyse stratégique (RAS)

(Re)penser le rôle du Canada dans le maintien de la paix

Vendredi 22 janvier 2021, de 8h30 à 17h30, en ligne

(Re)penser le rôle du Canada dans le maintien de la paix

Dans un monde en changement où le multilatéralisme est profondément mis à l’épreuve, le maintien de la paix demeure un outil essentiel de la gestion multilatérale des questions de paix et de sécurité internationale. Mais l’outil fait face, depuis plusieurs années, à des défis majeurs dont, notamment, l’appui inconstant des membres du Conseil de sécurité, les moyens limités mis à disposition, les difficultés liées à la protection des civils et l’imbrication des conflits internes avec des dynamiques de terrorisme transnational.

Dans ce contexte, différentes organisations se sont néanmoins saisies de l’outil. En Afrique, où l’ONU a longtemps été le principal acteur du maintien de la paix, les ambitions et les réalisations des organisations régionales (Union Africaine) et sous régionales (CEDEAO, G-5 Sahel, CEEAC) ont permis à plusieurs de ces acteurs de se tailler une place importante dans la gestion des questions de paix et de sécurité à l’échelle du continent. En Europe, l’implication de l’OTAN dans le maintien de la paix, relativement peu problématique dans les années 1990 et 2000, est désormais compliquée par les profondes tensions entre les membres de l’alliance et la Russie.

Présent dans ces deux aires géographiques, le Canada est un pays étroitement associé à la naissance du maintien de la paix ; son gouvernement actuel est aussi un fervent défenseur du multilatéralisme. Ottawa a pourtant été critiquée pour ses absences de certaines aires géographiques, pour ses contributions « limitées » et pour les choix qu’elle a fait dans le cadre de son réengagement. Comment le Canada se positionne-t-il sur l’échiquier du maintien de la paix ? Dans quelle mesure la participation aux opérations de paix est-elle une priorité pour le gouvernement canadien ? Pourquoi devrait-elle l’être ou pas ? Si elle l’est, où le Canada devrait-il être impliqué et comment ?

Pour répondre à ces questions et pour évaluer dans quelle mesure et de quelle manière le Canada peut se distinguer dans le domaine du maintien de la paix, les intervenant.e.s seront invité.e.s à discuter de l’évolution des politiques stratégiques des organisations internationales, régionales et sous régionales qui agissent dans le domaine, de leurs besoins, et des manières d’arrimer les contributions canadiennes à leurs attentes.

L’événement se tiendra le vendredi le 22 janvier 2021. Pour participer à la conférence, cliquez sur le lien suivant pour vous inscrire :

https://zoom.us/webinar/register/WN_tZKuJygQTFWdsu1W1milTQ

En apprendre davantage sur le Réseau d’analyse stratégique

Organisé par

D'autres activités

Colloque | Colloque de l’Axe 1 du Réseau d’analyse stratégique (RAS)

Dix ans plus tard : bilan de la stratégie du pivot (rééquilibrage) américain vers l’Asie

Réseau d’analyse stratégique (RAS)

Vendredi 26 février 2021, de 9h30 à 14h30, en ligne

Séminaires et conférences | Invitation du Laboratoire des Afriques Innovantes - LAFI

Panel « Transmettre l’histoire des Noir.e.s »

Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Laboratoire des Afriques Innovantes (LAFI)

Vendredi 26 février 2021, de 12h30 à 14h, en ligne


Partenaires

Banque Scotia MRI - Ministère des relations internationales Faculté de science politique et de droit Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)