Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de recherche sur l’impact local des firmes multinationales (CRILFM) Chaire de recherche sur l’islam contemporain en Afrique de l’Ouest (ICAO) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO de Développement Curriculaire (CUDC) Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Chaire UNESCO en communication  et technologies pour  le développement Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents Chercheur.e.s en responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Clinique internationale de défense des droits humains (CIDDHU) Groupe de recherche en cyberdiplomatie et cybersécurité (GCC) Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Audios et vidéos

Dossiers d’actualité | Yannick Hémond est professeur au département de géographie de l’UQAM et chercheur à l’OCCAH

Les suites de la pandémie devront être faites d’innovations territoriales

Ce texte a été publié dans le dossier spécial COVID-19 de la revue Organisations & Territoires, le 6 juillet 2020, 13 juillet 2020

Résumé

« La pandémie de la COVID-19 a frappé la majorité des pays et a révélé notre manque de préparation à ce type d’aléa. »
[...]
« Collectivement, nous devons nous préparer à vivre avec ces bouleversements, qui seront plus nombreux et qui se chevaucheront. La pandémie ne fait pas disparaître les autres enjeux : elle les exacerbe autant qu’elle le fait avec les vulnérabilités. La solution se trouve inévitablement dans notre rapport au territoire, à l’environnement et à l’organisation sociale. Nous avons besoin d’identifier les facteurs de vulnérabilité non pas en fonction d’une pandémie, mais sous l’angle des innovations territoriales possibles dans le futur. »

Consultez l’article sur le site de la revue Organisations et Territoires.

Auteur
Yannick Hémond

Pour citer l’article
Hémond, Y. (2020). Notes d’actualité - Les suites de la pandémie devront être faites d’innovations territoriales. Revue Organisations & Territoires, 29(2), 149-150. https://doi.org/10.1522/revueot.v29n2.1164

D'autres publications

Dossiers d’actualité | Yannick Hémond est professeur au département de géographie de l’UQAM et chercheur à l’OCCAH

Les suites de la pandémie devront être faites d’innovations territoriales

Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH)

Ce texte a été publié dans le dossier spécial COVID-19 de la revue Organisations & Territoires, le 6 juillet (...), 13 juillet 2020, par Yannick Hémond

Dossiers d’actualité | Un texte de Caroline Coulombe, François Audet et Yannick Hémond, chercheurs à l’OCCAH

Covid-19 : une leçon de gestion des risques en temps de crise

Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH)

L’article est paru dans La Conversation, le 5 juin 2020, 5 juin 2020, par François Audet, Caroline Coulombe, Yannick Hémond


Partenaires

Banque Scotia MRI - Ministère des relations internationales Faculté de science politique et de droit Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)