Sanctions américaines, extraterritorialité et réalignement multipolaire : effets de retour d’une politique de coercition à bas coûts

Volume 16, numéro 4, Juillet-Août 2023, 21 août 2023, Brice Armel Simeu

Résumé analytique

Du 06 au 09 juillet 2023, Janet Yellen, la secrétaire au Trésor américain effectuait une visite officielle en Chine. Un voyage qui intervient juste quelques semaines après le passage à Pékin d’Antony Blinken, le secrétaire d’État. Il est indéniable que les tensions entre les États-Unis et leurs rivaux systémiques se sont accrues ces derniers mois, avec plusieurs incidents à fort potentiel de conflit. Dans un contexte marqué par l’invasion de Ukraine et les rapprochements observés ces derniers mois entre la Russie, la Chine, Cuba, l’Iran et d’autres pays sous sanctions américaines, les visites d’officiels américains de haut rang ne peuvent être interprétées comme de simples tentatives d’éviter les malentendus entre puissances rivales. En effet, les sanctions massives prises contre la Chine, la Russie et nombre de leurs alliés se sont multipliées en se conjuguant aux rivalités géopolitiques. L’ampleur inédite du recours à ce moyen de pression coercitive conjuguée à l’extraterritorialité du droit américain, provoque des fractures et des réalignements dans l’ordre économique et financier mondial, avec entre autres conséquences de morceler toujours davantage l’économie mondiale entre des groupes de pays aux intérêts mêlés. C’est le sujet de ce numéro de la Chronique commerciale américaine.

Auteur

Brice Armel Simeu, Doctorant et chercheur en résidence au CEIM, LATICCE.

Pour consulter l’article

Partenaires

Banque ScotiaMinistère des Relations internationales et de la Francophonie | Québec Faculté de science politique et de droit | UQAM

Institut d’études internationales de Montréal (IEIM)

Adresse civique

Institut d’études internationales de Montréal
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Bureau A-1540, Pavillon Hubert-Aquin
Montréal (Québec) H2L 3C5

* Voir le plan du campus

Téléphone 514 987-3667
Courriel ieim@uqam.ca
UQAM www.uqam.ca

Un institut montréalais tourné vers le monde, depuis 20 ans!

— Bernard Derome, Président

Créé en 2002, l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) est un pôle d’excellence bien ancré dans la communauté montréalaise. Les activités de l’IEIM et de ses constituantes mobilisent tant le milieu académique, les représentants gouvernementaux, le corps diplomatique que les citoyens intéressés par les enjeux internationaux. Par son réseau de partenaires privés, publics et institutionnels, l’Institut participe ainsi au développement de la « diplomatie du savoir » et contribue au choix de politiques publiques aux plans municipal, national et international.

Ma collaboration avec l’IEIM s’inscrit directement dans le souci que j’ai toujours eu de livrer au public une information pertinente et de haute qualité. Elle s’inscrit également au regard de la richesse des travaux de ses membres et de son réel engagement à diffuser, auprès de la population, des connaissances susceptibles de l’aider à mieux comprendre les grands enjeux internationaux d’aujourd’hui. Par mon engagement direct dans ses activités publiques depuis 2010, j’espère contribuer à son essor, et je suis fier de m’associer à une équipe aussi dynamique et impliquée que celle de l’Institut.

Bernard Derome

À l’occasion de la rentrée universitaire 2023-2024, le président de l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) s’est prononcé sur la situation géopolitique mondiale.

« L’ordre mondial, tel que l’on l’a connu depuis la fin de la guerre froide, est complètement bousculé avec des rivalités exacerbées entre les grandes puissances et des impérialismes démesurés. »

– Bernard Derome

Inscrivez-vous au Bulletin hebdomadaire!


Contribuez à l’essor et à la mission de l’Institut !