Cycle de conférences virtuelles interactives (Zoom et FaceBook)

Protéger des vulnérabilités face à la pandémie : que font les villes au Canada ?

Mardi 17 novembre 2020, 14h, en ligne

Visionnez la vidéo de cette séance : https://www.youtube.com/watch?v=3MBdCMWxwKQ Protéger des vulnérabilités face à la pandémie : que font les villes au Canada ? Résumé : Comment les villes ont-elles cherché à protéger la santé de leurs résidents face à la pandémie en intervenant dans des domaines qui ne relèvent pas directement des soins ou de la santé ? Auprès de quelles populations sont-elles intervenues ? Cette conférence s’appuiera sur les résultats d’une recherche comparative sur l’action des villes de Vancouver, Toronto et Montréal durant les 6 premiers mois de la pandémie de COVID-19. L’analyse de ces résultats contribuera à penser le rôle des villes dans la gouvernance des inégalités sociales de santé. Carole Clavier est professeure au département de science politique de l’Université du Québec à Montréal. Elle est titulaire d’un doctorat en science politique de l’Université de Rennes 1 (France) et elle a fait un stage postdoctoral à la Chaire Approches communautaires et inégalités de santé à l’Université de Montréal. Les questions qui animent sa recherche sont : comment la santé devient-elle un enjeu pour des politiques publiques qui ne sont pas des politiques de soins ? Et comment les municipalités interviennent-elles sur des enjeux de santé autres que les soins ? Carole s’intéresse également à l’utilisation de théories d’études des politiques publiques dans la recherche en santé publique et en promotion de la santé. Elle a ainsi étudié des politiques municipales de transport actif, des politiques et programmes locaux de santé publique et la circulation transnationale de savoirs sur les politiques de santé publique. Elle est membre du Groupe d’études sur la santé et les politiques, du Réseau de recherche en santé des populations du Québec et de l’Institut Santé et Société de l’UQAM. Participer à la réunion Zoom https://uqam.zoom.us/j/85662297772?pwd=ZmJaOERTZjZycWN4bkRLL0JQZS9jZz09 ID de réunion : 856 6229 7772 Mot de passe : 237457 Événement Facebook

Documents joints

Partenaires

Banque ScotiaMinistère des Relations internationales et de la Francophonie | Québec Faculté de science politique et de droit | UQAM

Institut d’études internationales de Montréal (IEIM)

Adresse civique

Institut d’études internationales de Montréal
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Bureau A-1540, Pavillon Hubert-Aquin
Montréal (Québec) H2L 3C5

* Voir le plan du campus

Téléphone 514 987-3667
Courriel ieim@uqam.ca
UQAM www.uqam.ca

Un institut montréalais tourné vers le monde, depuis 20 ans!

— Bernard Derome, Président

Créé en 2002, l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) est un pôle d’excellence bien ancré dans la communauté montréalaise. Les activités de l’IEIM et de ses constituantes mobilisent tant le milieu académique, les représentants gouvernementaux, le corps diplomatique que les citoyens intéressés par les enjeux internationaux. Par son réseau de partenaires privés, publics et institutionnels, l’Institut participe ainsi au développement de la « diplomatie du savoir » et contribue au choix de politiques publiques aux plans municipal, national et international.

Ma collaboration avec l’IEIM s’inscrit directement dans le souci que j’ai toujours eu de livrer au public une information pertinente et de haute qualité. Elle s’inscrit également au regard de la richesse des travaux de ses membres et de son réel engagement à diffuser, auprès de la population, des connaissances susceptibles de l’aider à mieux comprendre les grands enjeux internationaux d’aujourd’hui. Par mon engagement direct dans ses activités publiques depuis 2010, j’espère contribuer à son essor, et je suis fier de m’associer à une équipe aussi dynamique et impliquée que celle de l’Institut.

Bernard Derome

À l’occasion de la rentrée universitaire 2023-2024, le président de l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) s’est prononcé sur la situation géopolitique mondiale.

« L’ordre mondial, tel que l’on l’a connu depuis la fin de la guerre froide, est complètement bousculé avec des rivalités exacerbées entre les grandes puissances et des impérialismes démesurés. »

– Bernard Derome

Inscrivez-vous au Bulletin hebdomadaire!


Contribuez à l’essor et à la mission de l’Institut !