Bulletin FrancoPaix

Suite au XVe Sommet de la Francophonie et à la Résolution sur les situations de crise, de sortie de crise et de consolidation de la paix dans l’espace francophone, la Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques a mis sur pied le Centre FrancoPaix en résolution des conflits et missions de paix afin de participer aux efforts et aux objectifs stratégiques de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) en matière de prévention et gestion des conflits.

Inauguré en janvier 2016 grâce à l’appui financier de l’OIF, le Centre FrancoPaix s’est donné pour mission de :

-* Valoriser la recherche scientifique et la formation universitaire en français dans le domaine des études de paix et conflits, notamment sur les questions de résolution et gestion des conflits et des missions de paix;
-* Valoriser la recherche scientifique et la formation universitaire en matière de résolution des conflits à propos des pays francophones, africains notamment;
-* Contribuer à la recherche axée sur la résolution des conflits et les missions de paix et concourir à sa diffusion, notamment dans le cadre d’activités de coproduction du savoir avec les décideurs et praticiens du domaine;
-* Faciliter les échanges intellectuels et la circulation des savoirs en favorisant la mobilité, l’innovation et les collaborations entre les institutions, les chercheurs universitaires et les étudiants du « Nord » et du « Sud ».

Pour ce faire, le Centre FrancoPaix travaillera aux activités suivantes :

-* Un colloque annuel contribuant à la diffusion des travaux de recherche, à la coproduction du savoir entre chercheurs, décideurs et professionnels et à la formation des étudiants;
-* La publication mensuelle du Bulletin FrancoPaix;
-* La publication biannuelle d’un « policy paper »;
-* Les travaux de recherche fondamentale du Groupe de travail sur la paix et la sécurité en Afrique de l’Ouest;
-* Sa collaboration et participation, en tant que membre-fondateur, au Réseau international sur la paix et la sécurité en Afrique de l’Ouest.

Direction :

Bruno Charbonneau
Professeur agrégé de science politique,
Collège militaire royal de Saint-Jean

Coordonnateur :

Nicolas Klingelschmitt
Doctorant,
Université du Québec à Montréal

Coups d’États en Afrique : portraits d’une démocratie défaillante

Avec des contributions de Jesutimilehin O. Akamo, Arthur Banga, Marc‑André Boisvert, Nicolas Klingelschmitt, Delphine Lecoutre, 27 février 2024

La Force conjointe du G5 Sahel a-t‑elle un avenir?

Vol. 8, No 9, novembre 2023, 4 décembre 2023

| Bruno Charbonneau, Kalilou Sidibé, Adam Sandor, Yvan Guichaoua, Nina Wilén et Philippe M. Frowd

L’héritage de l’intervention militaire française au Mali

Vol. 8, No 1-2, Janvier-Février 2023, 15 février 2023

| Habibou Bako

Réseaux sociaux et désinformation au Sahel

Vol. 7, No 10, Décembre 2022, 13 décembre 2022

| Tatiana Smirnova

Les stratégies d’influence du Kremlin au Sahel

Vol. 7, No 9, Novembre 2022, 29 novembre 2022

| Frédérick Madore

Lutte contre le terrorisme et sécuritisation du salafisme au Bénin et au Togo : instrumentalisations diverses d’une « menace étrangère »

Vol. 7, No 8, Octobre 2022, 25 octobre 2022

| Hans De Marie Heungoup

Décentralisation en Centrafrique : que faut-il en attendre ?

Vol. 7, No 7, Septembre 2022, 3 octobre 2022

| Alessio Iocchi

Le Tchad de l’après-Déby : que faire du dialogue national inclusif ?

Bulletin du Centre FrancoPaix en résolution des conflits et missions de paix, 23 novembre 2021

| Wolfram Lacher

Libye : des élections à tout prix ?

Bulletin du Centre FrancoPaix en résolution des conflits et missions de paix, 29 octobre 2021

| Bruno Charbonneau et Tatiana Smirnova

La sécurité climatique au Sahel : pour qui et pour quoi?

Bulletin du Centre FrancoPaix en résolution des conflits et missions de paix, 8 juin 2021

| Kelma Manatouma est chercheur associé à l'Institut des sciences sociales du politique

Les enjeux du processus électoral au Tchad

Bulletin du Centre FrancoPaix en résolution des conflits et missions de paix, 30 mars 2021

| Édité par Bruno Charbonneau et Tatiana Smirnova, chercheurs du Centre FrancoPaix en résolution des conflits et missions de paix

Le coup d’État au Mali

Bulletin FrancoPaix - Numéro spécial, 1 février 2021

| Maxime Ricard est coordonnateur du Centre FrancoPaix et candidat au doctorat à l'Université du Québec à Montréal

« Mon président, on dit quoi ? » : le resserrement autoritaire en Côte d’Ivoire

Bulletin du Centre FrancoPaix en résolution des conflits et missions de paix, 17 novembre 2020

| Bulletin FrancoPaix

Déradicalisation en Somalie : autorités traditionnelles et contre-insurrection

Un bulletin mensuel proposé par le Centre FrancoPaix de la Chaire Raoul-Dandurand, 26 mai 2020

| Bulletin FrancoPaix

La violence du développement : l’agenda agricole comme vecteur des conflits fonciers en Tanzanie et en Éthiopie & un décryptage sur : L’Afrique à risque ? La réponse globale à la pandémie de COVID-19

Un bulletin mensuel proposé par le Centre FrancoPaix de la Chaire Raoul-Dandurand, 30 avril 2020

| Bulletin FrancoPaix

Guinée : l’impossible transition démocratique

Un bulletin mensuel proposé par le Centre FrancoPaix de la Chaire Raoul-Dandurand, 30 mars 2020

33 résultats

Partenaires

Banque ScotiaMinistère des Relations internationales et de la Francophonie | Québec Faculté de science politique et de droit | UQAM

Institut d’études internationales de Montréal (IEIM)

Adresse civique

Institut d’études internationales de Montréal
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Bureau A-1540, Pavillon Hubert-Aquin
Montréal (Québec) H2L 3C5

* Voir le plan du campus

Téléphone 514 987-3667
Courriel ieim@uqam.ca
UQAM www.uqam.ca

Un institut montréalais tourné vers le monde, depuis 20 ans!

— Bernard Derome, Président

Créé en 2002, l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) est un pôle d’excellence bien ancré dans la communauté montréalaise. Les activités de l’IEIM et de ses constituantes mobilisent tant le milieu académique, les représentants gouvernementaux, le corps diplomatique que les citoyens intéressés par les enjeux internationaux. Par son réseau de partenaires privés, publics et institutionnels, l’Institut participe ainsi au développement de la « diplomatie du savoir » et contribue au choix de politiques publiques aux plans municipal, national et international.

Ma collaboration avec l’IEIM s’inscrit directement dans le souci que j’ai toujours eu de livrer au public une information pertinente et de haute qualité. Elle s’inscrit également au regard de la richesse des travaux de ses membres et de son réel engagement à diffuser, auprès de la population, des connaissances susceptibles de l’aider à mieux comprendre les grands enjeux internationaux d’aujourd’hui. Par mon engagement direct dans ses activités publiques depuis 2010, j’espère contribuer à son essor, et je suis fier de m’associer à une équipe aussi dynamique et impliquée que celle de l’Institut.

Bernard Derome

À l’occasion de la rentrée universitaire 2023-2024, le président de l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) s’est prononcé sur la situation géopolitique mondiale.

« L’ordre mondial, tel que l’on l’a connu depuis la fin de la guerre froide, est complètement bousculé avec des rivalités exacerbées entre les grandes puissances et des impérialismes démesurés. »

– Bernard Derome

Inscrivez-vous au Bulletin hebdomadaire!


Contribuez à l’essor et à la mission de l’Institut !