L’urgence d’agir contre la monopolisation d’Internet et ses impacts dévastateurs pour les industries culturelles

Ce document a été rédigé par Michèle Rioux, directrice du Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM), 25 mai 2020, 25 mai 2020, Michèle Rioux

«L’une des conséquences majeures, parmi d’autres, de l’actuelle pandémie de COVID-19 s’est illustrée par le renforcement du processus de monopolisation d’Internet et l’amplification de ses impacts dévastateurs pour les industries culturelles.»

« Actuellement, les industries locales sont placées sous respiration artificielle parce qu’elles subissent un mouvement de déstructuration sans précédent. Si les États n’opèrent pas un rééquilibrage en faveur de la souveraineté numérique et culturelle, la crise sanitaire mondiale devrait aggraver les répercussions sur les industries culturelles, les conditions de vie des artistes et des créateurs ».

Cet article vise d’abord à examiner les défis que pose la numérisation des pratiques et des objets culturels dans un marché dominé par quelques grandes firmes. Tandis que la crise sanitaire mondiale confirme la monopolisation d’Internet, ce document aborde ensuite l’enjeu de la réglementation de l’industrie des médias et des télécommunications. Enfin, face aux pratiques anticoncurrentielles des géants américains du web, l’auteure suggère de considérer la pandémie comme une opportunité de reconstruire la diplomatie culturelle numérique. Découvrez le texte complet en pièce jointe. Auteure Michèle Rioux

Documents joints

 

Partenaires

Banque Scotia Ministère des Relations internationales et de la Francophonie | Québec Faculté de science politique et de droit | UQAM

Institut d’études internationales de Montréal (IEIM)

Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)

Adresse civique

Institut d’études internationales de Montréal
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Bureau A-1540, Pavillon Hubert-Aquin
Montréal (Québec) H2L 3C5

* Voir le plan du campus

Téléphone 514 987-3667
Courriel ieim@uqam.ca
UQAM www.uqam.ca

Un institut montréalais tourné vers le monde, depuis 20 ans!

— Bernard Derome, Président

Créé en 2002, l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) est un pôle d’excellence bien ancré dans la communauté montréalaise. Les activités de l’IEIM et de ses constituantes mobilisent tant le milieu académique, les représentants gouvernementaux, le corps diplomatique que les citoyens intéressés par les enjeux internationaux. Par son réseau de partenaires privés, publics et institutionnels, l’Institut participe ainsi au développement de la « diplomatie du savoir » et contribue au choix de politiques publiques aux plans municipal, national et international.

Ma collaboration avec l’IEIM s’inscrit directement dans le souci que j’ai toujours eu de livrer au public une information pertinente et de haute qualité. Elle s’inscrit également au regard de la richesse des travaux de ses membres et de son réel engagement à diffuser, auprès de la population, des connaissances susceptibles de l’aider à mieux comprendre les grands enjeux internationaux d’aujourd’hui. Par mon engagement direct dans ses activités publiques depuis 2010, j’espère contribuer à son essor, et je suis fier de m’associer à une équipe aussi dynamique et impliquée que celle de l’Institut.

Bernard Derome

Inscrivez-vous au Bulletin hebdomadaire!


Contribuez à l’essor et à la mission de l’Institut !