L’Europe dans les quarantièmes rugissants : ça passe ou ça casse ?

La Crise, no 58, 28 mars 2024, Henri Regnault

L’Europe dans les quarantièmes rugissants : Ça passe ou ça casse ?

Résumé :

L’Union Européenne n’avance, dit-on, que de crise en crise. Dans la période actuelle, elle devrait donc faire un grand pas en avant… à moins qu’elle ne fasse un grand bond en arrière ! Car à ses habituelles crises internes s’ajoute désormais des défis externes de haute intensité : agressivité russe à ses frontières, menaces américaines d’un retrait militaire de la zone européenne pour se focaliser sur l’Asie-Pacifique. Certes l’Union Européenne a mis en place un régionalisme de haut niveau, dont les spécificités en font un cas unique dans le monde. Pour autant la gestion de l’existant (monnaie unique, politique agricole, Green Deal, cohérence des choix) n’est déjà pas simple. A fortiori, les nouvelles évolutions envisagés constituent de redoutables défis : l’élargissement géographique (Balkans, Ukraine) apparaît comme une douloureuse nécessité et l’approfondissement du champ d’intervention avec la perspective d’une autonomie stratégique comme une ingérable obligation.

1. Les spécificités du régionalisme européen p.3
2. La difficile gestion de l’existant p.8
2.1. L’Euro : tout va bien … mais il faut le dire vite ! p.8
2.2. Les non-dits agricoles … ou le grand bal des faux-culs ! p.12
2.3. Green Deal, ouverture commerciale et cohérence des choix européens p.17
3. Elargissement et approfondissement : quels enjeux ? p.19
3.1 Les élargissements géographiques : jusqu’où ? p.19
3.2. L’autonomie stratégique de l’Europe : un concept flou p.21

Partenaires

Banque ScotiaMinistère des Relations internationales et de la Francophonie | Québec Faculté de science politique et de droit | UQAM

Institut d’études internationales de Montréal (IEIM)

Adresse civique

Institut d’études internationales de Montréal
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Bureau A-1540, Pavillon Hubert-Aquin
Montréal (Québec) H2L 3C5

* Voir le plan du campus

Téléphone 514 987-3667
Courriel ieim@uqam.ca
UQAM www.uqam.ca

Un institut montréalais tourné vers le monde, depuis 20 ans!

— Bernard Derome, Président

Créé en 2002, l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) est un pôle d’excellence bien ancré dans la communauté montréalaise. Les activités de l’IEIM et de ses constituantes mobilisent tant le milieu académique, les représentants gouvernementaux, le corps diplomatique que les citoyens intéressés par les enjeux internationaux. Par son réseau de partenaires privés, publics et institutionnels, l’Institut participe ainsi au développement de la « diplomatie du savoir » et contribue au choix de politiques publiques aux plans municipal, national et international.

Ma collaboration avec l’IEIM s’inscrit directement dans le souci que j’ai toujours eu de livrer au public une information pertinente et de haute qualité. Elle s’inscrit également au regard de la richesse des travaux de ses membres et de son réel engagement à diffuser, auprès de la population, des connaissances susceptibles de l’aider à mieux comprendre les grands enjeux internationaux d’aujourd’hui. Par mon engagement direct dans ses activités publiques depuis 2010, j’espère contribuer à son essor, et je suis fier de m’associer à une équipe aussi dynamique et impliquée que celle de l’Institut.

Bernard Derome

À l’occasion de la rentrée universitaire 2023-2024, le président de l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) s’est prononcé sur la situation géopolitique mondiale.

« L’ordre mondial, tel que l’on l’a connu depuis la fin de la guerre froide, est complètement bousculé avec des rivalités exacerbées entre les grandes puissances et des impérialismes démesurés. »

– Bernard Derome

Inscrivez-vous au Bulletin hebdomadaire!


Contribuez à l’essor et à la mission de l’Institut !