Le prix Paul-Gagner de l’ACNU-Grand Montréal est remis à l’équipe de la Faculté des sciences politiques et de droit de l’Université du Québec à Montréal

La section du Grand-Montréal de l’Association canadienne pour les Nations Unies, (www.acnugrandmontreal.org ) est heureuse d’annoncer l’octroi de son prix Paul-Gagner à l’équipe de la Faculté des sciences politiques et de droit de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) pour sa prestation exceptionnelle aux simulations de travaux de l’Organisation des Nations Unies qui se sont tenues à NewYork du 7 au 11 avril. L’octroi de ce prix est assorti d’une bourse de 700 $.

Les simulations de New York, organisées sous l’égide du programme National Model United Nations (www.nmun.org) réunissaient plus de 3000 étudiants de collèges et universités d’Amérique du Nord et d’Europe. Durant une période de cinq jours, les délégations étudiantes y ont représenté différents pays dans les travaux simulés des commissions et de l’assemblée générale des Nations Unies La délégation de la Faculté des sciences politiques et de droit de l’UQAM qui représentait la République d’Haïti, avait bénéficié des conseils de l’ambassade d’Haïti au Canada pour l’aider à jouer ce rôle.

L’équipe de l’UQAM qui a obtenu à New-York la désignation de « délégation exceptionnelle » était composée de dix-huit étudiants, soit Émilie Beauchesne, Benoît Bherer-Simard, Marylin Bélanger, Olivier Cossette, Isabelle Desmarais, Julie Dumontier, Jennifer Dahak-El-Ward, Tetiana Golynska, Marie-Hélène Harvey, Sébastien Lalonde-Miller, Valérie Lapointe, Jean-François Lecompte , Chloé Paiement, Thomas Poulin, Patrick Trudeau, Mélissa Turgeon et Simon Rodrigue-Witchell. C’est Véronique Rondeau qui avait été désignée par ses pairs pour agir à titre de Chef de délégation.

Attribué pour la première fois, ce prix porte le nom de monsieur Paul Gagner qui a occupé pendant plusieurs années la présidence de la section de Montréal et qui a généreusement doté ce prix. En remettant cette récompense à Véronique Rondeau, la présidente de l’ACNU-Grand-Montréal, Mme Michèle Bertrand a félicité l’équipe récipiendaire en soulignant « qu’elle partage avec M. Paul Gagner la passion des Nations Unies, la détermination à mieux faire connaître l’Organisation et l’engagement à promouvoir ses idéaux de paix, de respect des personnes et de solidarité ».

Mme Bertrand a également souligné les très bons résultats obtenus au NMUN-NewYork 2009 par trois autres équipes montréalaises soit celles du Département de sciences politiques de l’Université de Montréal, de la Faculté de droit de la même université et de l’École de Gestion de l’UQAM. Un chèque de 100 $ sera remis à chacune de ces équipes.

-30-

Source: Robert Letendre, Tel 450 671-4249
Le 2 juin 2009

Partenaires

Banque Scotia Ministère des Relations internationales et de la Francophonie | Québec Faculté de science politique et de droit | UQAM

Institut d’études internationales de Montréal (IEIM)

Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)

Adresse civique

Institut d’études internationales de Montréal
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Bureau A-1540, Pavillon Hubert-Aquin
Montréal (Québec) H2L 3C5

* Voir le plan du campus

Téléphone 514 987-3667
Courriel ieim@uqam.ca
UQAM www.uqam.ca

Un institut montréalais tourné vers le monde, depuis 20 ans!

— Bernard Derome, Président

Créé en 2002, l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) est un pôle d’excellence bien ancré dans la communauté montréalaise. Les activités de l’IEIM et de ses constituantes mobilisent tant le milieu académique, les représentants gouvernementaux, le corps diplomatique que les citoyens intéressés par les enjeux internationaux. Par son réseau de partenaires privés, publics et institutionnels, l’Institut participe ainsi au développement de la « diplomatie du savoir » et contribue au choix de politiques publiques aux plans municipal, national et international.

Ma collaboration avec l’IEIM s’inscrit directement dans le souci que j’ai toujours eu de livrer au public une information pertinente et de haute qualité. Elle s’inscrit également au regard de la richesse des travaux de ses membres et de son réel engagement à diffuser, auprès de la population, des connaissances susceptibles de l’aider à mieux comprendre les grands enjeux internationaux d’aujourd’hui. Par mon engagement direct dans ses activités publiques depuis 2010, j’espère contribuer à son essor, et je suis fier de m’associer à une équipe aussi dynamique et impliquée que celle de l’Institut.

Bernard Derome

Inscrivez-vous au Bulletin hebdomadaire!


Contribuez à l’essor et à la mission de l’Institut !