Le premier Forum social des Amériques : Quito du 26 au 30 juillet 2004

No 04-23. Août 2004, 11 août 2004, Dorval Brunelle

La proposition la plus originale qui ait émergé du premier Forum social mondial (FSM) tenu Porto Alegre en janvier 2001 est sans contredit celle d’organiser d’autres forums sociaux partout dans le monde1. L’initiative s’est avérée hautement opportune et le besoin auquel répondaient ces rencontres ne pouvait pas être plus pressant, comme l’illustre le fait qu’on ait assisté depuis lors à la convocation de dizaines, voire de centaines, de forums sociaux en moins de cinq années. Le FSM a connu deux types de retombées, à savoir des déclinaisons géographiques aux niveaux continental, national, régional et local, ainsi que des prolongements thématiques dans des domaines comme le syndicalisme, l’éducation, l’environnement, les questions autochtones et la réforme agraire, étant entendu que, dans tous ces cas et dans d’autres, les prolongements en question sont moins une résultante d’initiatives issues du FSM en tant que tel, sinon le résultat d’une convergence entre des mouvements et des organisations impliqués dans ces domaines et les thématiques développées à l’intérieur des forums sociaux. (Suite dans le document joint)

Documents joints

Partenaires

Banque Scotia Ministère des Relations internationales et de la Francophonie | Québec Faculté de science politique et de droit | UQAM

Institut d’études internationales de Montréal (IEIM)

Adresse civique

Institut d’études internationales de Montréal
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Bureau A-1540, Pavillon Hubert-Aquin
Montréal (Québec) H2L 3C5

* Voir le plan du campus

Téléphone 514 987-3667
Courriel ieim@uqam.ca
UQAM www.uqam.ca

Un institut montréalais tourné vers le monde, depuis 20 ans!

— Bernard Derome, Président

Créé en 2002, l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) est un pôle d’excellence bien ancré dans la communauté montréalaise. Les activités de l’IEIM et de ses constituantes mobilisent tant le milieu académique, les représentants gouvernementaux, le corps diplomatique que les citoyens intéressés par les enjeux internationaux. Par son réseau de partenaires privés, publics et institutionnels, l’Institut participe ainsi au développement de la « diplomatie du savoir » et contribue au choix de politiques publiques aux plans municipal, national et international.

Ma collaboration avec l’IEIM s’inscrit directement dans le souci que j’ai toujours eu de livrer au public une information pertinente et de haute qualité. Elle s’inscrit également au regard de la richesse des travaux de ses membres et de son réel engagement à diffuser, auprès de la population, des connaissances susceptibles de l’aider à mieux comprendre les grands enjeux internationaux d’aujourd’hui. Par mon engagement direct dans ses activités publiques depuis 2010, j’espère contribuer à son essor, et je suis fier de m’associer à une équipe aussi dynamique et impliquée que celle de l’Institut.

Bernard Derome

Inscrivez-vous au Bulletin hebdomadaire!


Contribuez à l’essor et à la mission de l’Institut !