Le numérique, levier de croissance et de compétitivité du secteur des industries culturelles

Volume 10, numéro 1, 4 février 2015, Destiny Tchéhouali

Ce premier numéro du volume 10 de la Chronique « Culture, commerce et numérique » coïncide avec un changement au niveau de l’équipe. La Direction de la Chronique est ainsi heureuse d’accueillir Destiny Tchéhouali dans le rôle du nouveau rédacteur, suite au départ d’Antonios Vlassis. Titulaire d’un Doctorat en Géographie de l’Université de Toulouse, Destiny Tchéhouali est spécialiste des questions de coopération internationale dans le domaine du numérique. Chercheur postdoctoral au CEIM, il a travaillé auparavant pour le compte de l’Agence mondiale de la solidarité numérique, l’Organisation Internationale de la Francophonie (Direction de la Francophonie Numérique) et du Ministère français des Affaires Étrangères et du Développement International. Profitant de ce passage de relais, la Direction de la Chronique remercie chaleureusement l’ancien responsable de la rédaction Antonios Vlassis et tient à saluer ici son souci du travail impeccable et le professionnalisme avec lequel il a signé tous les numéros de la Chronique depuis son existence. Antonios continuera à contribuer ponctuellement à cette Chronique. Résumé analytique Le présent numéro traite du rôle moteur de l’économie numérique dans les nouveaux modèles de croissance et de compétitivité qui touchent le secteur des industries culturelles. En effet, la diffusion rapide et l’adoption des technologies numériques entraînent des changements majeurs dans l’offre et la demande qui touchent les créateurs, les diffuseurs et les consommateurs des biens et services culturels, tout en favorisant la création de nouveaux emplois et l’émergence de nouveaux acteurs. En premier lieu, nous décryptons dans ce numéro les tendances et dynamiques à l’œuvre au sein de l’industrie numérique des pays émergents asiatiques. En deuxième lieu, nous présentons les dernières évolutions du marché audiovisuel européen, caractérisées par une perte de parts de marché liée à la concurrence des acteurs américains. En troisième lieu, nous analysons le poids des industries culturelles et créatives dans l’économie et la croissance à l’ère du numérique. Le numéro s’achève sur les nouvelles stratégies de lutte contre le piratage qui valorisent l’offre légale payante. Bonne lecture !

Documents joints

Table des matières L'économie numérique au coeur des nouveaux modèles de croissance et de compétitivité : Exemples asiatiques , p 2 L'audiovisuel européen perd des parts de marché face à la concurrence internationale, p 7 Le poids des industries culturelles et créatives dans l'économie et la croissance à l'ère du numérique, p 9 Lutte contre le piratage : comment rediriger l'internaute vers l'offre légale payante ? p 11

Partenaires

Banque ScotiaMinistère des Relations internationales et de la Francophonie | Québec Faculté de science politique et de droit | UQAM

Institut d’études internationales de Montréal (IEIM)

Adresse civique

Institut d’études internationales de Montréal
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Bureau A-1540, Pavillon Hubert-Aquin
Montréal (Québec) H2L 3C5

* Voir le plan du campus

Téléphone 514 987-3667
Courriel ieim@uqam.ca
UQAM www.uqam.ca

Un institut montréalais tourné vers le monde, depuis 20 ans!

— Bernard Derome, Président

Créé en 2002, l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) est un pôle d’excellence bien ancré dans la communauté montréalaise. Les activités de l’IEIM et de ses constituantes mobilisent tant le milieu académique, les représentants gouvernementaux, le corps diplomatique que les citoyens intéressés par les enjeux internationaux. Par son réseau de partenaires privés, publics et institutionnels, l’Institut participe ainsi au développement de la « diplomatie du savoir » et contribue au choix de politiques publiques aux plans municipal, national et international.

Ma collaboration avec l’IEIM s’inscrit directement dans le souci que j’ai toujours eu de livrer au public une information pertinente et de haute qualité. Elle s’inscrit également au regard de la richesse des travaux de ses membres et de son réel engagement à diffuser, auprès de la population, des connaissances susceptibles de l’aider à mieux comprendre les grands enjeux internationaux d’aujourd’hui. Par mon engagement direct dans ses activités publiques depuis 2010, j’espère contribuer à son essor, et je suis fier de m’associer à une équipe aussi dynamique et impliquée que celle de l’Institut.

Bernard Derome

À l’occasion de la rentrée universitaire 2023-2024, le président de l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) s’est prononcé sur la situation géopolitique mondiale.

« L’ordre mondial, tel que l’on l’a connu depuis la fin de la guerre froide, est complètement bousculé avec des rivalités exacerbées entre les grandes puissances et des impérialismes démesurés. »

– Bernard Derome

Inscrivez-vous au Bulletin hebdomadaire!


Contribuez à l’essor et à la mission de l’Institut !