Le contenu culturel à l’ère du numérique : acteurs, normes et politiques

Date limite : 25 juin 2018

Le colloque international « Le contenu culturel à l’ère du numérique : acteurs, normes et politiques » se tiendra le mardi 9 octobre 2018 à l’Université de Liège (ULiège).

Organisé conjointement par le Center for International Relations Studies (CEFIR-ULiège) et le Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM-UQAM), ce colloque international bénéficie du soutien de la 10ème Commission mixte permanente Québec/Wallonie-Bruxelles 2017-2019. L’objectif du colloque est d’analyser la cohérence des politiques culturelles et numériques, dans une perspective comparative, et de saisir comment les acteurs, leurs discours et stratégies, entendent dépasser les seuls intérêts du monde des arts et de la culture pour embrasser des enjeux inter-reliés et transversaux tels que la découvrabilité, la promotion et la protection des expressions culturelles locales/nationales diversifiées, le traitement des biens et services culturels numériques dans les accords commerciaux de libre-échange, la coopération internationale dans le domaine culturel et la réduction des nouvelles fractures numériques culturelles. Dans un contexte de convergence sectorielle entre culture, commerce et numérique (Internet et réseaux de télécommunications), le colloque se fixe pour objet d’explorer spécifiquement la tension entre globalisation et territorialisation, en repensant les cadres de l’intervention publique, dans l’objectif de déboucher sur de nouvelles formes et trajectoires de gouvernance et sur de nouveaux modèles de politiques publiques en matière de culture et de numérique. Le Comité organisateur prévoit l’édition d’un ouvrage collectif réunissant la majorité des contributions, dont la publication est prévue durant le deuxième semestre de 2019.

Comité organisateur

Michèle Rioux, professeure et directrice du Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM), Université du Québec à Montréal Destiny Tchéhouali, chercheur et directeur de l’Observatoire des réseaux et interconnexions de la société numérique (ORISON), Université du Québec à Montréal Antonios Vlassis, chargé d’enseignement et chercheur au Center for International Relations Studies (CEFIR), Université de Liège

Informations pratiques

Le colloque se tiendra en langue française. Propositions acceptées en français et en anglais. Date limite de réception des propositions : lundi 25 juin 2018 Contenu des propositions : prénom et nom, statut et institution, titre, choix d’un thème de discussion (ou plusieurs), résumé comprenant entre 1500 et 2000 caractères (références bibliographiques non incluses) Date prévue pour l’acceptation des propositions : vendredi 29 juin 2018 Date de la tenue du colloque : mardi 9 octobre 2018 Date-limite de réception des textes pour publication : vendredi 2 novembre 2018 Merci d’envoyer vos propositions à l’adresse courriel : avlassis@uliege.be Pour de plus amples informations, veuillez consulter le document joint.

Documents joints

Partenaires

Banque ScotiaMinistère des Relations internationales et de la Francophonie | Québec Faculté de science politique et de droit | UQAM

Institut d’études internationales de Montréal (IEIM)

Adresse civique

Institut d’études internationales de Montréal
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Bureau A-1540, Pavillon Hubert-Aquin
Montréal (Québec) H2L 3C5

* Voir le plan du campus

Téléphone 514 987-3667
Courriel ieim@uqam.ca
UQAM www.uqam.ca

Un institut montréalais tourné vers le monde, depuis 20 ans!

— Bernard Derome, Président

Créé en 2002, l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) est un pôle d’excellence bien ancré dans la communauté montréalaise. Les activités de l’IEIM et de ses constituantes mobilisent tant le milieu académique, les représentants gouvernementaux, le corps diplomatique que les citoyens intéressés par les enjeux internationaux. Par son réseau de partenaires privés, publics et institutionnels, l’Institut participe ainsi au développement de la « diplomatie du savoir » et contribue au choix de politiques publiques aux plans municipal, national et international.

Ma collaboration avec l’IEIM s’inscrit directement dans le souci que j’ai toujours eu de livrer au public une information pertinente et de haute qualité. Elle s’inscrit également au regard de la richesse des travaux de ses membres et de son réel engagement à diffuser, auprès de la population, des connaissances susceptibles de l’aider à mieux comprendre les grands enjeux internationaux d’aujourd’hui. Par mon engagement direct dans ses activités publiques depuis 2010, j’espère contribuer à son essor, et je suis fier de m’associer à une équipe aussi dynamique et impliquée que celle de l’Institut.

Bernard Derome

À l’occasion de la rentrée universitaire 2023-2024, le président de l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) s’est prononcé sur la situation géopolitique mondiale.

« L’ordre mondial, tel que l’on l’a connu depuis la fin de la guerre froide, est complètement bousculé avec des rivalités exacerbées entre les grandes puissances et des impérialismes démesurés. »

– Bernard Derome

Inscrivez-vous au Bulletin hebdomadaire!


Contribuez à l’essor et à la mission de l’Institut !