L’ALENA: le libre-échange en défaut

FIDES, 2004, 7 mai 2004, Dorval Brunelle, Christian Deblock

Dorval Brunelle et Christian Deblock (dir.), L’ALENA: le libre-échange en défaut, FIDES, Montréal, 2004, 464 pages.

L’ALENA
Le libre-échange en défaut

Collection Points chauds

ISBN 2-7621-2600-2 • 464 pages • 24,95 $ • 22 euros

Dix ans après son entrée en vigueur, le 1er janvier 1994, l’Accord de libre-échange nord-américain est aujourd’hui à la croisée des chemins. Considéré comme un modèle d’accord commercial – suffisamment souple pour s’adapter aux exigences de la mondialisation et assez robuste pour faciliter l’accès à des formes supérieures d’intégration -, l’ALENA a introduit une dynamique nouvelle au plan intégratif et institutionnel. Pourtant, l’accord apparaît bel et bien en défaut à l’heure actuelle : ceux qui y étaient favorables craignent qu’il ne soit plus en mesure de faire face à de nouveaux défis et ceux qui y étaient hostiles lui reprochent d’exacerber les asymétries économiques, sociales et politiques à l’intérieur de l’espace nord-américain. La question de fond est donc désormais posée : doit-on en rester là ou doit-on prévoir autre chose ?

Pour faire le tour de la question, cet ouvrage fait appel à des contributions venant des trois pays signataires de l’accord. Tandis que, de plusieurs horizons en même temps, viennent des propositions en vue de rouvrir les négociations, les auteurs portent un regard à la fois critique et prospectif sur l’ALENA : ils dressent un certain nombre de bilans et s’interrogent sur l’avenir en traçant diverses perspectives, notamment celle d’une union douanière.

La collection « Points chauds » propose les études des meilleurs spécialistes sur les enjeux politiques, économiques et diplomatiques du monde actuel. Elle est dirigée par Christian Deblock, directeur du Centre Études internationales et Mondialisation, et par Charles-Philippe David, titulaire de la Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques de l’UQAM.

Partenaires

Banque Scotia Ministère des Relations internationales et de la Francophonie | Québec Faculté de science politique et de droit | UQAM

Institut d’études internationales de Montréal (IEIM)

Adresse civique

Institut d’études internationales de Montréal
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Bureau A-1540, Pavillon Hubert-Aquin
Montréal (Québec) H2L 3C5

* Voir le plan du campus

Téléphone 514 987-3667
Courriel ieim@uqam.ca
UQAM www.uqam.ca

Un institut montréalais tourné vers le monde, depuis 20 ans!

— Bernard Derome, Président

Créé en 2002, l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) est un pôle d’excellence bien ancré dans la communauté montréalaise. Les activités de l’IEIM et de ses constituantes mobilisent tant le milieu académique, les représentants gouvernementaux, le corps diplomatique que les citoyens intéressés par les enjeux internationaux. Par son réseau de partenaires privés, publics et institutionnels, l’Institut participe ainsi au développement de la « diplomatie du savoir » et contribue au choix de politiques publiques aux plans municipal, national et international.

Ma collaboration avec l’IEIM s’inscrit directement dans le souci que j’ai toujours eu de livrer au public une information pertinente et de haute qualité. Elle s’inscrit également au regard de la richesse des travaux de ses membres et de son réel engagement à diffuser, auprès de la population, des connaissances susceptibles de l’aider à mieux comprendre les grands enjeux internationaux d’aujourd’hui. Par mon engagement direct dans ses activités publiques depuis 2010, j’espère contribuer à son essor, et je suis fier de m’associer à une équipe aussi dynamique et impliquée que celle de l’Institut.

Bernard Derome

Inscrivez-vous au Bulletin hebdomadaire!


Contribuez à l’essor et à la mission de l’Institut !