Appel à contributions

L’agenda progressiste et les négociations commerciales internationales

Date limite : 20 mars 2019

Appel à contributions

Numéro thématique de la revue Interventions économiques L’agenda progressiste et les négociations commerciales internationales

1. Mise en perspective

Depuis 2017, le gouvernement du Canada se fait le promoteur d’un agenda « progressiste » en matière de commerce international. Ce dernier prône un commerce mondial (et régional) plus équitable qui serait au service de la classe moyenne et des plus vulnérables. Afin de mettre en œuvre ce projet, le Canada tente d’incorporer de nouvelles clauses « sociales » et « environnementales » aux accords de commerce. Le gouvernement du Canada souhaite réformer les traités commerciaux sur plusieurs aspects, que ce soit sur les droits des travailleurs, l’environnement et les changements climatiques, l’égalité entre les hommes et les femmes ou les droits des Premières nations. Cet agenda progressiste comptait parmi les thèmes du Sommet du G7 dont le Canada fût l’hôte en 2018. Cet agenda tranche sensiblement avec le populisme ambiant et le retour du nationalisme économique puis du protectionnisme un peu partout dans le monde. Par ailleurs, il tranche également avec certaines des pratiques commerciales du Canada lui-même, notamment en matières environnementales et eu égard aux Premières nations.

2. Thématique du numéro

L’objectif de ce numéro spécial est de faire le point sur ce que représente dans les faits l’agenda commercial « progressiste » au Canada, mais également ailleurs dans le monde et notamment pour l’Union Européenne. Cet appel à contributions est ouvert à ce que ces questions soient traitées sous différents angles – théoriques, historiques, commerciaux, fiscaux, juridiques, politiques, diplomatiques, sécuritaires, environnementaux, syndicaux et sociaux, etc. Ce numéro spécial se veut ainsi l’un des premiers points de rencontre des chercheurs travaillant sur le commerce international, les politiques sociales progressistes, et le nationalisme économique.

3. Direction du numéro

Stéphane Paquin, Professeur à l’École nationale d’administration publique Hubert Rioux, Chercheur postdoctoral et boursier Banting, École nationale d’administration publique

4. Modalités

Les propositions d’articles doivent être envoyées à l’adresse suivante : stephane.paquin@enap.ca Échéancier de production Lancement de l’appel de textes : janvier 2019 Réception de propositions : 20 mars 2019 Réaction aux auteurs concernant leur proposition : 15 avril 2019 Date limite pour la réception des textes : 1er août 2019 Parution : hiver/printemps 2020

5. Protocole de rédaction

Les articles proposés au Comité de rédaction doivent être originaux, ne pas avoir été soumis ailleurs et ne pas avoir été publiés dans une autre langue. Les articles n’excèderont pas 25 pages (incluant tableaux, graphiques et bibliographie) à interligne et demi (ou 50 000 signes) et devront être accompagnés d’un court résumé d’une dizaine de lignes, en anglais et en français, et de cinq mots clés, en anglais et français également. L’auteur fournira les renseignements suivants : son nom, son adresse, son numéro de téléphone, son adresse électronique ainsi que son titre et son établissement de rattachement. Les textes seront examinés de façon anonyme par deux lecteurs externes (ou trois s’il n’y a pas entente sur l’évaluation). Les articles soumis présenteront des résultats de recherche originaux et des qualités telles que la lisibilité et la pertinence par rapport à la problématique générale du numéro. Les articles publiés restent la propriété de la revue. Les articles soumis doivent suivre les normes de présentation de la revue : Accéder en ligne au protocole de rédaction

Documents joints

Partenaires

Banque Scotia Ministère des Relations internationales et de la Francophonie | Québec Faculté de science politique et de droit | UQAM

Institut d’études internationales de Montréal (IEIM)

Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)

Adresse civique

Institut d’études internationales de Montréal
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Bureau A-1540, Pavillon Hubert-Aquin
Montréal (Québec) H2L 3C5

* Voir le plan du campus

Téléphone 514 987-3667
Courriel ieim@uqam.ca
UQAM www.uqam.ca

Un institut montréalais tourné vers le monde, depuis 20 ans!

— Bernard Derome, Président

Créé en 2002, l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) est un pôle d’excellence bien ancré dans la communauté montréalaise. Les activités de l’IEIM et de ses constituantes mobilisent tant le milieu académique, les représentants gouvernementaux, le corps diplomatique que les citoyens intéressés par les enjeux internationaux. Par son réseau de partenaires privés, publics et institutionnels, l’Institut participe ainsi au développement de la « diplomatie du savoir » et contribue au choix de politiques publiques aux plans municipal, national et international.

Ma collaboration avec l’IEIM s’inscrit directement dans le souci que j’ai toujours eu de livrer au public une information pertinente et de haute qualité. Elle s’inscrit également au regard de la richesse des travaux de ses membres et de son réel engagement à diffuser, auprès de la population, des connaissances susceptibles de l’aider à mieux comprendre les grands enjeux internationaux d’aujourd’hui. Par mon engagement direct dans ses activités publiques depuis 2010, j’espère contribuer à son essor, et je suis fier de m’associer à une équipe aussi dynamique et impliquée que celle de l’Institut.

Bernard Derome

Inscrivez-vous au Bulletin hebdomadaire!


Contribuez à l’essor et à la mission de l’Institut !