L’accord de libre-échange Canada-Colombie: les enjeux des droits de la personne et la question des normes du travail

Vendredi 13 novembre 2009 à 11h Salle N-M360 (Pavillon Paul-Gérin-Lajoie), UQAM

Activité organisée par la Chaire C.-A. Poissant de recherche sur la gouvernance et l’aide au développement et le Centre d'études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Conférence de: Michèle Rioux, Professeure au Département de science politique à l’UQAM et directrice de recherche au Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM). Etienne Roy Grégoire, Coordonnateur de l’axe gouvernance de la Chaire C.-A. Poissant de recherche sur la gouvernance et l’aide au développement.

Description de l’événement

La signature d’un traité de libre échange entre le Canada et la Colombie a soulevé une controverse articulée autour d’enjeux de droits de la personne. Les opposants de l’accord soulignent le taux particulièrement élevé d’assassinat de syndicalistes en Colombie; ses supporteurs, d’autre part, remettent en question l’existence d’un lien entre libre-échange et violations aux droits de la personne. Ils argumentent que l’accord fortifie, en fait, les droits des travailleurs et contribuera à consolider une supposée amélioration de la situation des droits de la personne en Colombie.
Cet accord s’inscrit, par ailleurs, dans le cadre d’une augmentation marquée des investissements canadiens dans le secteur extractif dans la région andine, investissements qui renvoient aux débats associant extraction des ressources naturelles et conflits armés. Quels sont, en définitive, les liens à faire entre cet accord commercial et les droits de la personne en Colombie? Les mécanismes mis en place dans le cadre du traité sont-ils adéquats pour répondre à ces problématiques? Existe-t-il des alternatives institutionnelles viables ?

Partenaires

Banque Scotia Ministère des Relations internationales et de la Francophonie | Québec Faculté de science politique et de droit | UQAM

Institut d’études internationales de Montréal (IEIM)

Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)

Adresse civique

Institut d’études internationales de Montréal
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Bureau A-1540, Pavillon Hubert-Aquin
Montréal (Québec) H2L 3C5

* Voir le plan du campus

Téléphone 514 987-3667
Courriel ieim@uqam.ca
UQAM www.uqam.ca

Un institut montréalais tourné vers le monde, depuis 20 ans!

— Bernard Derome, Président

Créé en 2002, l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) est un pôle d’excellence bien ancré dans la communauté montréalaise. Les activités de l’IEIM et de ses constituantes mobilisent tant le milieu académique, les représentants gouvernementaux, le corps diplomatique que les citoyens intéressés par les enjeux internationaux. Par son réseau de partenaires privés, publics et institutionnels, l’Institut participe ainsi au développement de la « diplomatie du savoir » et contribue au choix de politiques publiques aux plans municipal, national et international.

Ma collaboration avec l’IEIM s’inscrit directement dans le souci que j’ai toujours eu de livrer au public une information pertinente et de haute qualité. Elle s’inscrit également au regard de la richesse des travaux de ses membres et de son réel engagement à diffuser, auprès de la population, des connaissances susceptibles de l’aider à mieux comprendre les grands enjeux internationaux d’aujourd’hui. Par mon engagement direct dans ses activités publiques depuis 2010, j’espère contribuer à son essor, et je suis fier de m’associer à une équipe aussi dynamique et impliquée que celle de l’Institut.

Bernard Derome

Inscrivez-vous au Bulletin hebdomadaire!


Contribuez à l’essor et à la mission de l’Institut !