Présentation des résultats de deux études récentes

La population d’origine latino-américaine au Québec : faits et enjeux

Mardi 17 octobre 2017, 12h30, DS-2505, Pavillon J.-A. De Sève (UQAM)

Dans le cadre de la semaine hispanophone 2017 de l’UQAM, nous vous invitons à la présentation des résultats de deux études de terrain:

Enquête sur la population latino-québécoise
Victor Armony, professeur de sociologie, UQAM

Conditions de vie et de travail des travailleurs migrants agricoles
temporaires de Saint-Rémi

Caroline Brodeur, étudiante en droit, UQAM
Jeanne Ollivier-Gobeil, étudiante en droit, UQAM

Modérateur : Jorge Pantaleón, UdeM

La programmation complète de la semaine hispanophone est disponible en ligne.


RÉSUMÉS

Martin Gallié, Jeanne Ollivier-Gobeil et Caroline Brodeur, La néo-féodalisation du droit du travail agricole : Étude de cas sur les conditions de travail et de vie des travailleurs migrants à Saint-Rémi (Québec), Cahiers du GIREPS, Québec, n°8, 201

Le rapport est maintenant accessible sur le site du GIREPS. Nous vous invitons à lire ce huitième cahier du GIREPS dans son intégralité ou encore dans sa version abrégée.

Ce rapport a pour principal objectif de contribuer à documenter la réalité vécue par les quelques 10 000 travailleurs étrangers, des hommes mexicains et guatémaltèques dans l’immense majorité des cas, qui chaque année viennent au Québec produire et récolter les fruits et les légumes, « biologiques » ou non, que nous mangeons chaque jour. Ce sont les conséquences humaines et sociales du régime juridique d’exception auxquels sont soumis ces travailleurs que ce rapport de recherche souhaite contribuer à documenter.

Enquête sur la population latino-québécoise
Victor Armony, professeur de sociologie, UQAM

Questionnaire rempli anonymement en ligne, disponible en français, espagnol et portugais durant 6 semaines (du 20 mars au 30 avril 2017).
96 questions sur : profil biographique, activité économique, satisfaction de vie, participation civique, niveau d’intégration, identité et appartenance, perceptions de discrimination, liens communautaires.

Admissibilité à l’étude : personnes âgées de plus de 18 ans qui s’identifient avec une origine en Amérique latine, soit par naissance, ascendance ou culture, et qui résident au Québec.

Partenaires

Banque ScotiaMinistère des Relations internationales et de la Francophonie | Québec Faculté de science politique et de droit | UQAM

Institut d’études internationales de Montréal (IEIM)

Adresse civique

Institut d’études internationales de Montréal
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Bureau A-1540, Pavillon Hubert-Aquin
Montréal (Québec) H2L 3C5

* Voir le plan du campus

Téléphone 514 987-3667
Courriel ieim@uqam.ca
UQAM www.uqam.ca

Un institut montréalais tourné vers le monde, depuis 20 ans!

— Bernard Derome, Président

Créé en 2002, l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) est un pôle d’excellence bien ancré dans la communauté montréalaise. Les activités de l’IEIM et de ses constituantes mobilisent tant le milieu académique, les représentants gouvernementaux, le corps diplomatique que les citoyens intéressés par les enjeux internationaux. Par son réseau de partenaires privés, publics et institutionnels, l’Institut participe ainsi au développement de la « diplomatie du savoir » et contribue au choix de politiques publiques aux plans municipal, national et international.

Ma collaboration avec l’IEIM s’inscrit directement dans le souci que j’ai toujours eu de livrer au public une information pertinente et de haute qualité. Elle s’inscrit également au regard de la richesse des travaux de ses membres et de son réel engagement à diffuser, auprès de la population, des connaissances susceptibles de l’aider à mieux comprendre les grands enjeux internationaux d’aujourd’hui. Par mon engagement direct dans ses activités publiques depuis 2010, j’espère contribuer à son essor, et je suis fier de m’associer à une équipe aussi dynamique et impliquée que celle de l’Institut.

Bernard Derome

À l’occasion de la rentrée universitaire 2023-2024, le président de l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) s’est prononcé sur la situation géopolitique mondiale.

« L’ordre mondial, tel que l’on l’a connu depuis la fin de la guerre froide, est complètement bousculé avec des rivalités exacerbées entre les grandes puissances et des impérialismes démesurés. »

– Bernard Derome

Inscrivez-vous au Bulletin hebdomadaire!


Contribuez à l’essor et à la mission de l’Institut !