La lucha democrática de las comunidades locales e indígenas del Perú por la defensa del agua y de la tierra

N°09-06 Octobre 2009 , 8 octobre 2009, Pierina Yupanqui Huerto

La globalización es un fenómeno ventajoso para algunos pero avasallador para la gran mayoría de comunidades locales e indígenas. En el Perú, las comunidades deben unirse y constituir organizaciones de defensa local para proteger sus tierras, recursos, modo de vida y cosmovisión de la injerencia de las compañías mineras extranjeras y nacionales que vienen a explotar los recursos mineros que se encuentran en sus tierras, utilizando las fuentes de agua, sus tierras fértiles y sus bosques, en desmedro de las comunidades peruanas. El gobierno nacional apoya indudablemente a la inversión extranjera y niega la protección y la promoción del bienestar y del desarrollo sostenible de las poblaciones locales. ¿Cual es el rol del Estado peruano en la sociedad? ¿Cómo la sociedad civil local se organiza en el Perú para defender su derecho a un desarrollo sostenible? Estas preguntas son analizadas en el presente artículo. Para terminar, el análisis de estas preguntas condujeron a la autora a proponer una reforma social del Estado peruano que incluya la participación de la sociedad civil en todos los niveles de gobierno para asegurar un desarrollo sostenible justo.

Documents joints

Partenaires

Banque ScotiaMinistère des Relations internationales et de la Francophonie | Québec Faculté de science politique et de droit | UQAM

Institut d’études internationales de Montréal (IEIM)

Adresse civique

Institut d’études internationales de Montréal
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Bureau A-1540, Pavillon Hubert-Aquin
Montréal (Québec) H2L 3C5

* Voir le plan du campus

Téléphone 514 987-3667
Courriel ieim@uqam.ca
UQAM www.uqam.ca

Un institut montréalais tourné vers le monde, depuis 20 ans!

— Bernard Derome, Président

Créé en 2002, l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) est un pôle d’excellence bien ancré dans la communauté montréalaise. Les activités de l’IEIM et de ses constituantes mobilisent tant le milieu académique, les représentants gouvernementaux, le corps diplomatique que les citoyens intéressés par les enjeux internationaux. Par son réseau de partenaires privés, publics et institutionnels, l’Institut participe ainsi au développement de la « diplomatie du savoir » et contribue au choix de politiques publiques aux plans municipal, national et international.

Ma collaboration avec l’IEIM s’inscrit directement dans le souci que j’ai toujours eu de livrer au public une information pertinente et de haute qualité. Elle s’inscrit également au regard de la richesse des travaux de ses membres et de son réel engagement à diffuser, auprès de la population, des connaissances susceptibles de l’aider à mieux comprendre les grands enjeux internationaux d’aujourd’hui. Par mon engagement direct dans ses activités publiques depuis 2010, j’espère contribuer à son essor, et je suis fier de m’associer à une équipe aussi dynamique et impliquée que celle de l’Institut.

Bernard Derome

À l’occasion de la rentrée universitaire 2023-2024, le président de l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) s’est prononcé sur la situation géopolitique mondiale.

« L’ordre mondial, tel que l’on l’a connu depuis la fin de la guerre froide, est complètement bousculé avec des rivalités exacerbées entre les grandes puissances et des impérialismes démesurés. »

– Bernard Derome

Inscrivez-vous au Bulletin hebdomadaire!


Contribuez à l’essor et à la mission de l’Institut !