Exposition photo du 28 au 30 septembre 2017

Industrie minière en territoire autochtone dans les Amériques

Vernissage jeudi le 28 septembre 2017, dès 17h, salle J-M400, Pavillon Judith-Jasmin (UQAM)

Date: Jeudi 28 au Samedi 30 septembre 2017 Lieu: Studio-Théâtre Alfred-Laliberté, Pavillon Judith-Jasmin, 405, rue Ste-Catherine Est, local J-M400 (niveau métro) Station de métro Berri-UQAM L’exposition photo « Industrie minière en territoire autochtone dans les Amériques » se tiendra dans la foulée de la Conférence internationale « Cadres normatifs, contestations et revendications liées à la mise en valeur des ressources naturelles et politiques émergentes« . Cette exposition itinérante de photos est une adaptation canadienne, réalisée par Marie-Josée Massicotte et Karine Vanthuyne (professeures associées de la Faculté des sciences sociales de l’Université d’Ottawa), d’un projet développé pour la première fois par Paul Hersch Martínez au Mexique, en collaboration avec Lilián González Chévez, Mariana Solorio Damián et Catalina Sedano Díaz, et le soutien de Actores Sociales de la Flora Medicinal en México (dans le cadre des activités de l’Instituto Nacional de Antropología e Historia (ASFM-INAH) et du Movimiento Moralense contra las Concesiones Mineras de Metales Preciosos). Les photos et le texte qui les accompagne présentent une analyse vulgarisée des impacts sociaux et environnementaux du développement fulgurant de l’industrie minière canadienne, au Canada comme à l’étranger, ces dernières décennies. Ce faisant, l’exposition donne voix à des communautés autochtones du Canada, du Guatemala et du Mexique aux prises avec le nouvel impératif minier. Elle discute également des changements nécessaires à réaliser sur les plans politiques, juridiques, économiques et sociaux, en vue de rééquilibrer le rapport de force fondamentalement inégal qui aujourd’hui comme hier, favorise les intérêts de l’industrie au détriment de ceux des communautés et de leurs territoires, dès lors qu’il est question d’exploiter les minerais enfouis dans ces terres. This travelling photo exhibition is a Canadian adaptation realized by Marie-Josée Massicotte and Karine Vanthuyne (Associate Professors, Faculty of Social Sciences, University of Ottawa), ), of a project that was originally developed by Paul Hersch Martínez in Mexico, in collaboration with Lilián González Chévez, Mariana Solorio Damián and Catalina Sedano Díaz, and the Actores Sociales of the Flora Medicinal in México (as part of the activities of the Instituto Nacional de Antropología e Historia (ASFM-INAH) and the Movimiento Moralense contra las Concesiones Mineras de Metales Preciosos). The photos and the accompanying text describe the social and environmental impacts of the dramatic development of the Canadian mining industry in Canada and abroad. In so doing, they give voice to Indigenous communities in Canada, Guatemala and Mexico that are affected by the new mining imperative. The exhibition also discusses the political, legal, economic and social changes that are required to rebalance the fundamentally unequal power relationship which, historically, has favoured the interests of the mining industry to the detriment of those of the affected communities and territories. Voici, en pièce jointe, la programmation complète de la conférence internationale: programme_conference_mtl.pdf affiche_secteur_extractif.pdf

Documents joints

Partenaires

Banque Scotia Ministère des Relations internationales et de la Francophonie | Québec Faculté de science politique et de droit | UQAM

Institut d’études internationales de Montréal (IEIM)

Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)

Adresse civique

Institut d’études internationales de Montréal
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Bureau A-1540, Pavillon Hubert-Aquin
Montréal (Québec) H2L 3C5

* Voir le plan du campus

Téléphone 514 987-3667
Courriel ieim@uqam.ca
UQAM www.uqam.ca

Un institut montréalais tourné vers le monde, depuis 20 ans!

— Bernard Derome, Président

Créé en 2002, l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) est un pôle d’excellence bien ancré dans la communauté montréalaise. Les activités de l’IEIM et de ses constituantes mobilisent tant le milieu académique, les représentants gouvernementaux, le corps diplomatique que les citoyens intéressés par les enjeux internationaux. Par son réseau de partenaires privés, publics et institutionnels, l’Institut participe ainsi au développement de la « diplomatie du savoir » et contribue au choix de politiques publiques aux plans municipal, national et international.

Ma collaboration avec l’IEIM s’inscrit directement dans le souci que j’ai toujours eu de livrer au public une information pertinente et de haute qualité. Elle s’inscrit également au regard de la richesse des travaux de ses membres et de son réel engagement à diffuser, auprès de la population, des connaissances susceptibles de l’aider à mieux comprendre les grands enjeux internationaux d’aujourd’hui. Par mon engagement direct dans ses activités publiques depuis 2010, j’espère contribuer à son essor, et je suis fier de m’associer à une équipe aussi dynamique et impliquée que celle de l’Institut.

Bernard Derome

Inscrivez-vous au Bulletin hebdomadaire!


Contribuez à l’essor et à la mission de l’Institut !