Organisé par la Chaire Raoul-Dandurand, le CÉRIUM et les HEI, en collaboration avec le ministère des Relations internationales et de la Francophonie

Forum St-Laurent sur la sécurité internationale

Vendredi 1er mai 2015, de 9 h 00 à 19 h 00, Hyatt Regency 1255 Rue Jeanne-Mance, Montréal, QC, H5B 1E5, Métro Place-des-Arts

Site officiel de l’événement: www.fsl.quebec

TARIFS
Général : 60 $ + taxes, lunch inclus
Étudiant : 20 $ + taxes, lunch inclus

Dès 8 h 15 – Accueil des participants et inscriptions

9 h 00 – Mots de bienvenue

Charles-Philippe David, titulaire, Chaire Raoul-Dandurand, UQAM
Frédéric Mérand, directeur, CÉRIUM, Université de Montréal
Louis Bélanger, directeur, Hautes Études Internationales, Université Laval

PANEL 1 | 9 h 30 à 10 h 45
Crises régionales, terrorisme, droit : comment gérer les défis de sécurité ?

Dans un contexte international marqué par l’instabilité politique dans des régions stratégiques et par la multiplication des menaces non traditionnelles à la sécurité, ce panel explorera les options dont disposent les pays occidentaux face aux transformations du Moyen-Orient et les réponses des États et de leurs services de renseignement face à la propagation de l’islamisme radical. Il s’agira également de se questionner sur l’adaptation du droit humanitaire aux crises et conflits contemporains.

Modératrice : Louise Fréchette, ancienne sous-ministre à la Défense nationale et vice-secrétaire générale de l’Organisation des Nations Unies.

Georges Malbrunot, grand reporter spécialiste du Moyen-Orient, Le Figaro
Alain Chouet, ancien chef du service de renseignement de sécurité, Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE), France
Marco Sassoli, professeur, Département de droit international public et organisation internationale, Université de Genève

PAUSE CAFÉ | 10 h 45 à 11 h 00

PANEL 2 | 11 h 00 à 12 h 15
Énergie et ressources naturelles : nouvelle géopolitique, nouveaux conflits ?

Ce panel dressera tout d’abord un portrait des enjeux énergétiques sur la scène internationale et des risques de conflits que ceux-ci peuvent générer. Il se penchera ensuite sur la réémergence de l’Amérique du Nord, en particulier des États-Unis, comme grande puissance énergétique avant de traiter de la place et du rôle du Canada dans cet environnement en rapide évolution.

Modérateur : Marc Lortie, ancien ambassadeur du Canada en France, en Espagne et au Chili

Rana Samaha, directrice recherche et conseil, Energy Intelligence
Martin Imbleau, vice-président, Développement de l’entreprise et énergies renouvelables, Gaz Metro
Pierre-Olivier Pineau, professeur, HEC Montréal

DÉJEUNER-RÉSEAUTAGE | 12 h 30 à 14 h 00
Allocution de l’Honorable Lawrence Cannon, ambassadeur du Canada en France

Fort de ses expériences de député, ministre des Affaires étrangères de 2008 à 2011 et actuel ambassadeur du Canada en France, l’Honorable Lawrence Cannon partagera ses vues sur les deux grands piliers des relations internationales que sont la sécurité internationale et la prospérité partagée, prenant comme assise à son propos l’importance de la coopération entre la France et le Canada sur ces enjeux.

PANEL 3 | 14 h 00 à 15 h 15
Que fera la Chine ? Sécurité en Asie-Pacifique et croissance économique mondiale.

L’émergence de la puissance chinoise et son affirmation grandissante tant dans le domaine économique que militaire et diplomatique est sans contredit le phénomène marquant et potentiellement transformateur de la scène internationale contemporaine. Ce panel cherchera à répondre à trois questions : quels sont les risques et tensions stratégiques en Asie-Pacifique ; comment tirer profit d’une présence sur le marché chinois tout en en limitant les risques ; et quelles sont les réactions en Asie-Pacifique du point de vue des États et des populations face à l’affirmation de la puissance de la Chine ?

Modérateur : Jean-François Lépine, analyste international ; ancien correspondant à l’étranger pour Radio-Canada

Jean- François Daguzan, directeur adjoint, Fondation pour la Recherche Stratégique, Paris
Pierre Pyun, vice-président aux affaires gouvernementales, Bombardier
Guy Taillefer, journaliste, Le Devoir

PAUSE CAFÉ | 15 h 15 à 15 h 30

PANEL 4 | 15 h 30 à 16 h 45
Prévoir et agir. Le rôle des affaires étrangères au 21e siècle.

En conclusion de cette première édition du Forum St-Laurent, ce panel traitera du rôle essentiel mais délicat de l’analyse prospective qui incombe en bonne partie aux bureaucraties gouvernementales en charge des relations extérieures des États. Spécialistes de cet exercice, les conférenciers de ce dernier panel, en plus de présenter leur « art », son importance, et ses limites, dresseront un portrait des principaux enjeux de sécurité à garder à l’esprit pour les mois et les années à venir.

Modérateur : Frédéric Mérand, directeur, CÉRIUM, Université de Montréal

Jean-Baptiste Jeangène Vilmer, chargé de mission « Affaires transversales et sécurité » Centre d’analyse, de prévision et de stratégie, Ministères des affaires étrangères, France
Éric Théroux, sous-ministre adjoint, ministère des Relations internationales et de la Francophonie, Québec
Stéphane Jobin, directeur des programmes et chef adjoint du groupe de travail pour la stabilisation et la reconstruction, Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada
Ariel Colonomos, professeur, Sciences Po Paris

COCKTAIL RÉSEAUTAGE | 17 h 00 à 19 h 00

Partenaires

Banque ScotiaMinistère des Relations internationales et de la Francophonie | Québec Faculté de science politique et de droit | UQAM

Institut d’études internationales de Montréal (IEIM)

Adresse civique

Institut d’études internationales de Montréal
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Bureau A-1540, Pavillon Hubert-Aquin
Montréal (Québec) H2L 3C5

* Voir le plan du campus

Téléphone 514 987-3667
Courriel ieim@uqam.ca
UQAM www.uqam.ca

Un institut montréalais tourné vers le monde, depuis 20 ans!

— Bernard Derome, Président

Créé en 2002, l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) est un pôle d’excellence bien ancré dans la communauté montréalaise. Les activités de l’IEIM et de ses constituantes mobilisent tant le milieu académique, les représentants gouvernementaux, le corps diplomatique que les citoyens intéressés par les enjeux internationaux. Par son réseau de partenaires privés, publics et institutionnels, l’Institut participe ainsi au développement de la « diplomatie du savoir » et contribue au choix de politiques publiques aux plans municipal, national et international.

Ma collaboration avec l’IEIM s’inscrit directement dans le souci que j’ai toujours eu de livrer au public une information pertinente et de haute qualité. Elle s’inscrit également au regard de la richesse des travaux de ses membres et de son réel engagement à diffuser, auprès de la population, des connaissances susceptibles de l’aider à mieux comprendre les grands enjeux internationaux d’aujourd’hui. Par mon engagement direct dans ses activités publiques depuis 2010, j’espère contribuer à son essor, et je suis fier de m’associer à une équipe aussi dynamique et impliquée que celle de l’Institut.

Bernard Derome

À l’occasion de la rentrée universitaire 2023-2024, le président de l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) s’est prononcé sur la situation géopolitique mondiale.

« L’ordre mondial, tel que l’on l’a connu depuis la fin de la guerre froide, est complètement bousculé avec des rivalités exacerbées entre les grandes puissances et des impérialismes démesurés. »

– Bernard Derome

Inscrivez-vous au Bulletin hebdomadaire!


Contribuez à l’essor et à la mission de l’Institut !