Colloque organisé dans le cadre du Congrès de l'Acfas 2022

Extrémisme, populisme et théories du complot : les impacts de la pandémie sur la démocratie

Date limite: 11 février 2022

La pandémie de covid-19 n’est pas seulement une réalité épidémiologique : elle est aussi un phénomène cognitif et une construction sociale qui mobilise une multiplicité de cadres politiques et discursifs. Les risques posés par le virus lui-même, mais aussi les mesures adoptées pour en freiner la progression et la multitude de fausses informations ayant circulé à son sujet ont favorisé un sentiment d’urgence et de détresse psychologique chez une part considérable de la population, tout en alimentant une forte polarisation sociale et une érosion de la confiance envers les institutions (politiques, juridiques, médiatiques et scientifiques). Ces éléments sont connus pour être des terreaux fertiles pour l’extrémisme politique.

L’objectif général de ce colloque du Acfas organisé par le CÉFIR en partenariat avec la Chaire UNESCO-PREV, RAPS et le CPRMV sera donc de réfléchir aux dynamiques qui résultent de la pandémie en examinant les liens entre l’extrémisme politique, la pensée complotiste et le mouvement anti-mesures sanitaires. Plus spécifiquement, le CEFIR sollicitons des contributions pouvant s’articuler autour de quatre axes de réflexion.

D’abord, dans une perspective socio-politique, il s’agira 1) de cartographier et de comprendre le mouvement anti-mesures sanitaires et 2) d’analyser ses impacts sur la démocratie et les institutions. Nous adopterons ensuite une perspective psycho-sociale pour 3) examiner des enjeux liés à la santé mentale et à la radicalisation dans le contexte de la pandémie. Enfin, la dernière partie cherchera à 4) explorer des pistes de solution et des stratégies de prévention.

FORMAT ATTENDU DES PROPOSITIONS :

– Titre de la communication.

– Nom, prénom, fonction, affiliation et courrier électronique des auteurs.

– Résumé de la communication (500 mots maximum)

– Indiquer dans quel axe s’insère la communication proposée

Toutes les propositions doivent être envoyées en français, dans un document Word, à l’adresse suivante : Frederick.nadeau@cegepmontpetit.ca

Date limite : 11 février 2022

Appel à communications: https://chaireunesco-prev.ca/wp-content/uploads/2022/01/Appel-a%CC%80-communication-v.4.pdf

Partenaires

Banque ScotiaMinistère des Relations internationales et de la Francophonie | Québec Faculté de science politique et de droit | UQAM

Institut d’études internationales de Montréal (IEIM)

Adresse civique

Institut d’études internationales de Montréal
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Bureau A-1540, Pavillon Hubert-Aquin
Montréal (Québec) H2L 3C5

* Voir le plan du campus

Téléphone 514 987-3667
Courriel ieim@uqam.ca
UQAM www.uqam.ca

Un institut montréalais tourné vers le monde, depuis 20 ans!

— Bernard Derome, Président

Créé en 2002, l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) est un pôle d’excellence bien ancré dans la communauté montréalaise. Les activités de l’IEIM et de ses constituantes mobilisent tant le milieu académique, les représentants gouvernementaux, le corps diplomatique que les citoyens intéressés par les enjeux internationaux. Par son réseau de partenaires privés, publics et institutionnels, l’Institut participe ainsi au développement de la « diplomatie du savoir » et contribue au choix de politiques publiques aux plans municipal, national et international.

Ma collaboration avec l’IEIM s’inscrit directement dans le souci que j’ai toujours eu de livrer au public une information pertinente et de haute qualité. Elle s’inscrit également au regard de la richesse des travaux de ses membres et de son réel engagement à diffuser, auprès de la population, des connaissances susceptibles de l’aider à mieux comprendre les grands enjeux internationaux d’aujourd’hui. Par mon engagement direct dans ses activités publiques depuis 2010, j’espère contribuer à son essor, et je suis fier de m’associer à une équipe aussi dynamique et impliquée que celle de l’Institut.

Bernard Derome

À l’occasion de la rentrée universitaire 2023-2024, le président de l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) s’est prononcé sur la situation géopolitique mondiale.

« L’ordre mondial, tel que l’on l’a connu depuis la fin de la guerre froide, est complètement bousculé avec des rivalités exacerbées entre les grandes puissances et des impérialismes démesurés. »

– Bernard Derome

Inscrivez-vous au Bulletin hebdomadaire!


Contribuez à l’essor et à la mission de l’Institut !