Évaluation du processus de consultation pour l’Institut canadien international pour les industries extractives et le développement par l’Agence canadienne de développement international

Chantal Gailloux, 26 juin 2013

Les Cahiers du CIRDIS Collaboration spéciale — no 2013-05

Le Canada, juridiction privilégiée par bon nombre de sociétés minières, entend profiter de l’actuel « super boom » minier pour saisir des opportunités de prospérité et de croissance « verte ». S’affairant à extraire, grâce à des partenariats public-privé, l’abondant minerai des pays non industrialisés pour l’exporter vers les nouvelles puissances économiques, comme la Chine et l’Inde, le Canada cherche à partager son expertise et à promouvoir au passage dans les pays en développement des politiques publiques, des réformes législatives et des projets, afin de « bien » se développer. Pour ce faire, il a créé l’Institut canadien international pour les industries extractives et le développement (ICIIED), qui sera hébergé dans une université canadienne. L’ACDI, chargée par le Premier ministre de la création de l’ICIIED, a mené au printemps 2012 des consultations pour recueillir des commentaires écrits sur les objectifs et mandats de cet Institut. Puis, à l’été 2012, l’ACDI lançait un appel de propositions pour sélectionner l’université d’accueil de cet institut. Le 23 novembre 2012, le ministre de la Coopération internationale, Julian Fantino, annonçait un partenariat entre l’Université de Colombie-Britannique, l’Université Simon-Fraser et le gouvernement pour l’établissement de l’ICIIED. Cette recherche vise à clarifier le processus de consultation du printemps dernier et l’« input » supposé en résulter quant au rôle de l’investissement public-privé dans l’industrie extractive pour le développement.

Documents joints

Partenaires

Banque Scotia Ministère des Relations internationales et de la Francophonie | Québec Faculté de science politique et de droit | UQAM

Institut d’études internationales de Montréal (IEIM)

Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)

Adresse civique

Institut d’études internationales de Montréal
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Bureau A-1540, Pavillon Hubert-Aquin
Montréal (Québec) H2L 3C5

* Voir le plan du campus

Téléphone 514 987-3667
Courriel ieim@uqam.ca
UQAM www.uqam.ca

Un institut montréalais tourné vers le monde, depuis 20 ans!

— Bernard Derome, Président

Créé en 2002, l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) est un pôle d’excellence bien ancré dans la communauté montréalaise. Les activités de l’IEIM et de ses constituantes mobilisent tant le milieu académique, les représentants gouvernementaux, le corps diplomatique que les citoyens intéressés par les enjeux internationaux. Par son réseau de partenaires privés, publics et institutionnels, l’Institut participe ainsi au développement de la « diplomatie du savoir » et contribue au choix de politiques publiques aux plans municipal, national et international.

Ma collaboration avec l’IEIM s’inscrit directement dans le souci que j’ai toujours eu de livrer au public une information pertinente et de haute qualité. Elle s’inscrit également au regard de la richesse des travaux de ses membres et de son réel engagement à diffuser, auprès de la population, des connaissances susceptibles de l’aider à mieux comprendre les grands enjeux internationaux d’aujourd’hui. Par mon engagement direct dans ses activités publiques depuis 2010, j’espère contribuer à son essor, et je suis fier de m’associer à une équipe aussi dynamique et impliquée que celle de l’Institut.

Bernard Derome

Inscrivez-vous au Bulletin hebdomadaire!


Contribuez à l’essor et à la mission de l’Institut !