Événement de la Chaire ICAO

Être musulman et minoritaire en contexte musulman : le cas des chiites au Sénégal

Mercredi 27 avril 2022, 10h, en ligne

Résumé de la conférence :

Traiter de la communauté chiite au Sénégal semble relever d’une gageure. En effet, si la quasi-totalité des musulmans sénégalais se considère comme sunnite, les chiites sénégalais sont moins connus. Cela n’est guère surprenant si l’on sait que ces derniers – qu’ils soient duodécimains, ismaéliens, ou encore bohras – constituent une minorité peu visible dans la plupart des pays ayant des populations musulmanes, excepté l’Iran, l’Irak, l’Azerbaïdjan, le Bahreïn, etc., où ils sont majoritaires. Pays à grande majorité musulmane, l’islam a réussi à imprimer au Sénégal une trace indélébile depuis le 11e siècle. De toute évidence, l’empreinte du sunnisme y est historiquement ancrée tant dans la période précoloniale, que durant la colonisation. Pour ce qui est du chiisme, bien qu’il faille relever l’existence d’un pluralisme religieux depuis la fin des années 70, force est de reconnaître que les musulmans chiites, numériquement minoritaires, sont moins visibles dans le paysage religieux et dans l’espace public, encore moins mesurables statistiquement en l’absence d’indicateurs officiels sur eux. L’objectif de cette communication est de revenir sur cette communauté, ses acteurs, ainsi que ses spécificités. Dispose-t-elle d’instances représentatives à l’échelle nationale tant sur le plan politique que religieux ? Quelles sont les stratégies qu’elle met en œuvre pour renforcer sa visibilité et attirer de nouveaux membres ?

Conférencier : Mohamed Sakho

Mohamed Sakho Jimbira est docteur en sciences de l’information et de la communication et chercheur associé à la Chaire ICAO, ainsi qu’au Laboratoire Lorrain de Sciences Sociales (2L2S). Ses travaux de recherche portent sur les usages des technologies numériques d’information et de communication dans les contextes français et sénégalais. Depuis une perspective critique et descriptive, le point central est mis, d’une part, sur le rapport entre islam et usages d’internet et des médias socionumériques ; d’autre part, sur la manière dont les individus appartenant aux groupes sociaux minoritaires et/ou minorisés mobilisent ces outils numériques aux fins de communication, de réseautage, de visibilité, de reconnaissance, etc.

Cliquez ici pour vous inscrire

Partenaires

Banque Scotia Ministère des Relations internationales et de la Francophonie | Québec Faculté de science politique et de droit | UQAM

Institut d’études internationales de Montréal (IEIM)

Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)

Adresse civique

Institut d’études internationales de Montréal
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Bureau A-1540, Pavillon Hubert-Aquin
Montréal (Québec) H2L 3C5

* Voir le plan du campus

Téléphone 514 987-3667
Courriel ieim@uqam.ca
UQAM www.uqam.ca

Un institut montréalais tourné vers le monde, depuis 20 ans!

— Bernard Derome, Président

Créé en 2002, l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) est un pôle d’excellence bien ancré dans la communauté montréalaise. Les activités de l’IEIM et de ses constituantes mobilisent tant le milieu académique, les représentants gouvernementaux, le corps diplomatique que les citoyens intéressés par les enjeux internationaux. Par son réseau de partenaires privés, publics et institutionnels, l’Institut participe ainsi au développement de la « diplomatie du savoir » et contribue au choix de politiques publiques aux plans municipal, national et international.

Ma collaboration avec l’IEIM s’inscrit directement dans le souci que j’ai toujours eu de livrer au public une information pertinente et de haute qualité. Elle s’inscrit également au regard de la richesse des travaux de ses membres et de son réel engagement à diffuser, auprès de la population, des connaissances susceptibles de l’aider à mieux comprendre les grands enjeux internationaux d’aujourd’hui. Par mon engagement direct dans ses activités publiques depuis 2010, j’espère contribuer à son essor, et je suis fier de m’associer à une équipe aussi dynamique et impliquée que celle de l’Institut.

Bernard Derome

Inscrivez-vous au Bulletin hebdomadaire!


Contribuez à l’essor et à la mission de l’Institut !