État de la situation en Ukraine : des violations flagrantes des principes humanitaires

L'article est paru sur le site d'Alternatives Humanitaires, 18 mars 2022, François Audet, Sara Germain

État de la situation en Ukraine : des violations flagrantes des principes humanitaires

Auteurs
Sara Germain, Stéphanie Maltais et François Audet

L’Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH) a entrepris une veille sur les conséquences humanitaires du conflit en Ukraine. Une douzaine de chercheurs s’affaire à évaluer et analyser la situation afin d’alimenter les réflexions des acteurs humanitaires et universitaires ainsi que des décideurs politiques. Trois d’entre eux nous livrent ici un premier état des lieux et des points d’attention.

Aperçu
La violence de la guerre qui se déroule en Ukraine depuis le 24 février dernier nous montre que le Kremlin – centre du pouvoir à Moscou – ne répond à aucun impératif de protection des civils. Des cibles civiles sont délibérément attaquées dans un mépris évident des principes qui régissent le droit international humanitaire, et ce, en dépit des ententes pour des couloirs humanitaires conclues lors des négociations de paix entre les deux États lors des différents rounds de négociations. En outre, cette célérité dans l’évolution du conflit rend très difficile l’organisation et l’accès humanitaire tant pour protéger les populations locales qui se trouvent près des lignes de front ou qui sont toujours en mouvement, que celles ayant déjà franchi les frontières. Alors que les besoins sont de plus en plus criants, les obstacles pour protéger les civils ne font que s’accumuler. Face à l’ampleur de la crise, comment s’organise l’aide humanitaire apportée par la « communauté internationale » et quels seront les défis avec lesquels les pays et les organisations devront composer ? Cet article vise à faire le point sur la situation humanitaire qui prévaut actuellement en Ukraine et dans les pays limitrophes.

Pour lire l’article complet, publié le 18 mars 2022, consultez le site d’Alternatives Humanitaires.

Partenaires

Banque ScotiaMinistère des Relations internationales et de la Francophonie | Québec Faculté de science politique et de droit | UQAM

Institut d’études internationales de Montréal (IEIM)

Adresse civique

Institut d’études internationales de Montréal
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Bureau A-1540, Pavillon Hubert-Aquin
Montréal (Québec) H2L 3C5

* Voir le plan du campus

Téléphone 514 987-3667
Courriel ieim@uqam.ca
UQAM www.uqam.ca

Un institut montréalais tourné vers le monde, depuis 20 ans!

— Bernard Derome, Président

Créé en 2002, l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) est un pôle d’excellence bien ancré dans la communauté montréalaise. Les activités de l’IEIM et de ses constituantes mobilisent tant le milieu académique, les représentants gouvernementaux, le corps diplomatique que les citoyens intéressés par les enjeux internationaux. Par son réseau de partenaires privés, publics et institutionnels, l’Institut participe ainsi au développement de la « diplomatie du savoir » et contribue au choix de politiques publiques aux plans municipal, national et international.

Ma collaboration avec l’IEIM s’inscrit directement dans le souci que j’ai toujours eu de livrer au public une information pertinente et de haute qualité. Elle s’inscrit également au regard de la richesse des travaux de ses membres et de son réel engagement à diffuser, auprès de la population, des connaissances susceptibles de l’aider à mieux comprendre les grands enjeux internationaux d’aujourd’hui. Par mon engagement direct dans ses activités publiques depuis 2010, j’espère contribuer à son essor, et je suis fier de m’associer à une équipe aussi dynamique et impliquée que celle de l’Institut.

Bernard Derome

À l’occasion de la rentrée universitaire 2023-2024, le président de l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) s’est prononcé sur la situation géopolitique mondiale.

« L’ordre mondial, tel que l’on l’a connu depuis la fin de la guerre froide, est complètement bousculé avec des rivalités exacerbées entre les grandes puissances et des impérialismes démesurés. »

– Bernard Derome

Inscrivez-vous au Bulletin hebdomadaire!


Contribuez à l’essor et à la mission de l’Institut !