Entreprises multinationales et violations des droits humains : État des lieux de la stratégie du gouvernement canadien et propositions de la société civile, par Geneviève Paul

Mercredi 9 novembre 2016, de 12h30 à 14h au local A-1642 (UQAM)

Le CÉDIM et la CIDDHU présentent

« Entreprises multinationales et violations des droits humains : État des lieux de la stratégie du gouvernement canadien et propositions de la société civile »
par Geneviève Paul (agente de programme, Above Ground)

Sujet

Alors que la société civile, avec l’appui de certains États tels que l’Équateur, le Ghana, la Norvège et l’Afrique du Sud, se mobilisent afin de faire adopter un traité international visant à imposer des obligations juridiques internationales aux entreprises multinationales en matière de droits humains et de droit de l’environnement, que fait le gouvernement canadien ? Quelles réformes politiques et législatives ont été entreprises par le gouvernement canadien en la matière ? Dans quels buts ? Quel rôle peut jouer la société civile canadienne dans ce contexte ? La conférence de Mme Geneviève Paul offrira un bilan des transformations survenues au cours de la dernière décennie au Canada et ailleurs dans le monde (Europe, OCDE, ONU) et des projets de réformes législatives actuellement sur la table au Canada visant à rendre imputable les entreprises multinationales canadiennes responsables de violations de droits humains.

Bio

Geneviève Paul détient une maîtrise en droit international des droits humains de l’Université d’Essex (Royaume-Uni) et un baccalauréat en relations internationales et droit international de l’UQÀM. Avant d’intégrer la Fédération Internationale des ligues des droits de l’Homme (FIDH) à Paris, Geneviève a travaillé en éducation aux droits humains à Droits & Démocratie. À la FIDH, elle a dirigé le bureau Mondialisation et droits humains du secrétariat international, où elle a été amenée à travailler sur les droits économiques, sociaux et culturels et la responsabilité des acteurs économiques. Elle a mené des enquêtes en Amérique latine et en Asie portant principalement sur les investissements liés aux secteurs textile et extractif (minier, pétrolier, caoutchouc). Elle a siégé au comité de pilotage de la Coalition européenne pour la responsabilité sociale et environnementale des entreprises (ECCJ) et a activement participé aux débats sur ces enjeux au sein des Nations Unies.

Partenaires

Banque Scotia Ministère des Relations internationales et de la Francophonie | Québec Faculté de science politique et de droit | UQAM

Institut d’études internationales de Montréal (IEIM)

Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)

Adresse civique

Institut d’études internationales de Montréal
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Bureau A-1540, Pavillon Hubert-Aquin
Montréal (Québec) H2L 3C5

* Voir le plan du campus

Téléphone 514 987-3667
Courriel ieim@uqam.ca
UQAM www.uqam.ca

Un institut montréalais tourné vers le monde, depuis 20 ans!

— Bernard Derome, Président

Créé en 2002, l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) est un pôle d’excellence bien ancré dans la communauté montréalaise. Les activités de l’IEIM et de ses constituantes mobilisent tant le milieu académique, les représentants gouvernementaux, le corps diplomatique que les citoyens intéressés par les enjeux internationaux. Par son réseau de partenaires privés, publics et institutionnels, l’Institut participe ainsi au développement de la « diplomatie du savoir » et contribue au choix de politiques publiques aux plans municipal, national et international.

Ma collaboration avec l’IEIM s’inscrit directement dans le souci que j’ai toujours eu de livrer au public une information pertinente et de haute qualité. Elle s’inscrit également au regard de la richesse des travaux de ses membres et de son réel engagement à diffuser, auprès de la population, des connaissances susceptibles de l’aider à mieux comprendre les grands enjeux internationaux d’aujourd’hui. Par mon engagement direct dans ses activités publiques depuis 2010, j’espère contribuer à son essor, et je suis fier de m’associer à une équipe aussi dynamique et impliquée que celle de l’Institut.

Bernard Derome

Inscrivez-vous au Bulletin hebdomadaire!


Contribuez à l’essor et à la mission de l’Institut !