Ententes commerciales du TPP et du TTIP : Obama en sera-t-il le père?

Volume 7, numéro 4, 21 mai 2014, Guy-Philippe Wells

Résumé analytique Les grandes négociations commerciales internationales du Partenariat transpa-cifique (TPP) et du Partenariat transatlantique de commerce et d’investissement (TTIP) semblent faire du surplace depuis quelques semaines. Le voyage de Barack Obama en Asie, prévu depuis plusieurs mois, n’a pas été l’occasion d’annonces très concrètes et encourageantes sur l’évolution des négociations du TPP, particulièrement sur l’impasse qui dure avec le Japon. Sur l’autre rive de l’Amérique, l’Union européenne (UE) et les États-Unis tentent encore de s’entendre sur le processus de négociations et quelques écueils ralentissent l’évolution des discussions. Le fait que le président Obama ne dispose pas de la Trade Promotion Authority (TPA) conjugué avec le calendrier électoral du Congrès pose d’importants défis aux projets de nouvelles ententes commer-ciales internationales de l’administration américaine. Une 7e ronde de négociations s’est tenue à Genève dans le cadre du Trade in Service Agreement (TISA). Les États Parties au TISA ont discuté des services de livraison, des télécommunications et du commerce électronique. Comme le printemps qui revient chaque année, le rapport annuel Special 301 de l’USTR est publié au mois d’avril. Peu de changements cette année sur l’identité des mauvais élèves mondiaux de la protection de la propriété intellec-tuelle selon Washington et sur leurs comportements qui irritent les industries du divertissement et pharmaceutique.

Documents joints

Contenu TPA, TPP, TTIP : l’œuf ou la poule ? p,2 7e ronde du TISA à Genève, p 5 Rapport Special 301 2014 de l’USTR : peu de nouveau, p 6 Études économiques et articles connexes ce mois-ci, p 7

Partenaires

Banque Scotia Ministère des Relations internationales et de la Francophonie | Québec Faculté de science politique et de droit | UQAM

Institut d’études internationales de Montréal (IEIM)

Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)

Adresse civique

Institut d’études internationales de Montréal
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Bureau A-1540, Pavillon Hubert-Aquin
Montréal (Québec) H2L 3C5

* Voir le plan du campus

Téléphone 514 987-3667
Courriel ieim@uqam.ca
UQAM www.uqam.ca

Un institut montréalais tourné vers le monde, depuis 20 ans!

— Bernard Derome, Président

Créé en 2002, l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) est un pôle d’excellence bien ancré dans la communauté montréalaise. Les activités de l’IEIM et de ses constituantes mobilisent tant le milieu académique, les représentants gouvernementaux, le corps diplomatique que les citoyens intéressés par les enjeux internationaux. Par son réseau de partenaires privés, publics et institutionnels, l’Institut participe ainsi au développement de la « diplomatie du savoir » et contribue au choix de politiques publiques aux plans municipal, national et international.

Ma collaboration avec l’IEIM s’inscrit directement dans le souci que j’ai toujours eu de livrer au public une information pertinente et de haute qualité. Elle s’inscrit également au regard de la richesse des travaux de ses membres et de son réel engagement à diffuser, auprès de la population, des connaissances susceptibles de l’aider à mieux comprendre les grands enjeux internationaux d’aujourd’hui. Par mon engagement direct dans ses activités publiques depuis 2010, j’espère contribuer à son essor, et je suis fier de m’associer à une équipe aussi dynamique et impliquée que celle de l’Institut.

Bernard Derome

Inscrivez-vous au Bulletin hebdomadaire!


Contribuez à l’essor et à la mission de l’Institut !