En partenariat avec le CETASE

COLLOQUE INTERNATIONAL : Pillage ou partage? Nouvelles formes d’appropriation des ressources et des territoires : Quelles réponses?

21 octobre 2013 | 9h00 à 20h30

9h00-16h30 (colloque international) : Salle C-3061, Carrefour des arts et des sciences, Pavillon Lionel-Groulx, Université de Montréal, Métro Université de Montréal / Côté-des-Neiges 19h00-20h30 (conférence soirée précédée d'un cocktail dînatoire à 18h00) : Salle des Boiseries (J-2805), UQAM, 405 rue Ste-Catherine Est, Métro Berri-UQAM

ÉVÈNEMENT OUVERT AU PUBLIC
INSCRIPTION GRATUITE ET OBLIGATOIRE

ORGANISÉ PAR LE CENTRE INTERDISCIPLINAIRE DE RECHERCHE EN DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL ET SOCIÉTÉ (CIRDIS) ET LE CENTRE D’ÉTUDES DE L’ASIE DE L’EST (CÉTASE)

RÉSUMÉ

À l’heure actuelle, au Québec comme ailleurs dans le monde, l’accès aux ressources naturelles et les conditions de leur mise en valeur présentent des défis cruciaux qui traversent et questionnent les modes d’organisation des sociétés. L’accès à ces ressources est abordé le plus souvent de manière sectorielle – mines, forêts, terres agricoles. Or, étant donné les contraintes croissantes qui caractérisent ces processus, ceux-ci risquent d’impliquer des relations conflictuelles intersectorielles entre acteurs impliqués (investisseurs miniers, agriculteurs, éleveurs, communautés affectées, etc.).

Le CIRDIS et le CÉTASE organisent un événement international qui réunira des chercheurs du Canada, d’Afrique, d’Asie et d’Amérique latine afin qu’ils partagent leurs connaissances sur les dynamiques changeantes de l’appropriation et de la mise en valeur des ressources naturelles et leurs impacts. Cet évènement débutera par un colloque international d’une journée auquel seront conviées les communautés universitaire et praticienne au sens large et le grand public et où les chercheurs réunis seront invités à présenter et à discuter des enjeux propres aux nouvelles formes d’appropriation des ressources et des territoires dans leur région d’origine et aux points d’entrée méthodologiques, conceptuels et disciplinaires qu’ils utilisent pour les aborder. Le colloque international sera suivi d’une conférence en soirée où l’on pourra entendre des conférenciers d’Afrique, d’Asie et d’Amérique latine.

PROGRAMME
Presentations will be in French and English with translation .

9 :00 – 9 :30 | Présentation du réseau et du projet de partenariat

Dominique CAOUETTE, Directeur du CÉTASE et Bonnie CAMPBELL, Directrice du CIRDIS.

Mot de bienvenue : Faculté des arts et des sciences, Université de Montréal

9 :30 – 11 :00 | PANEL I – DYNAMIQUES LOCALES

Course aux terres fertiles en Afrique de l’ouest : les diasporas et les communautés transnationales, des acteurs dynamiques mais stigmatisés
Issiaka MANDÉ, Professeur, Département de science politique, UQAM ; Membre régulier, CIRDIS.

L’accès aux ressources dans un périmètre agro-industriel : le cas d’une plantation de palmier à huile à Kalimantan Ouest, Indonésie.
Jean-François BISSONNETTE, Chercheur post-doctorant associé, Chaire de recherche du Canada en études asiatiques et CÉTASE.

L’action collective face à l’accaparement des terres dans la jungle Péruvienne
Cécile FAMERÉE, Candidate au doctorat, Institute of Areas Studies (LIAS), Université de Leiden.

Président : Dominique CAOUETTE, Professeur, Département de science politique, Université de Montréal ; Directeur, CÉTASE.
Commentatrice : Danielle LABBÉ, Professeure adjointe, Institut d’urbanisme, Université de Montréal ; Membre associée, CÉTASE.

11 : 00 – 11 :15 | Pause

11 :15 – 12 :45 | PANEL II – DYNAMIQUES INSTITUTIONNELLES

Tensions autour de la légalité et la légitimité du modèle extractif intensif
Angel SALDOMANDO, Chercheur associé et consultant, Institut d’études stratégiques de politiques publiques, Nicaragua.

La Banque mondiale et la poursuite des investissements à risque en Asie : une analyse des régimes miniers du Laos, des Philippines et de la Mongolie
Pascale HATCHER, Professeure associée, Faculty of International Relations, Université Ritsumeikan, Japon ; Membre associée, CIRDIS.

Yao GRAHAM, Coordonnateur, Third World Network – Africa.

Présidente : Bonnie CAMPBELL, Professeure, Département de science politique, UQAM ; Directrice, CIRDIS.
Commentateur : Stéphane BERNARD, Professeur, Département de géographie, UQAM ; Membre régulier, CIRDIS.

12 : 45 – 14 :00 | Repas

14 :00 – 16 :00 | PANEL III – DIMENSIONS ÉPISTÉMOLOGIQUES

Green grabbing et écotourisme : l’influence de la conservation néolibérale
Bruno SARRASIN, Professeur, Département d’études urbaines et touristiques, UQAM ; Membre régulier, CIRDIS.

The Philippine Left and the Cooperative Movement: Focus on its epistemological dimensions
Teresa TADEM, Professeure, Département de Science Politique, Université des Philippines.

The Contentious and the Sanctimonious: Organizing Social Movements Outside of the Philippine Left
Joel F. ARIATE Jr., University Researcher, Third World Studies Center, Université des Philippines-Diliman

Produire la ville à sa périphérie : Réflexions pour une approche systémique de la relation acteur-ressource-territoire
Gabriel FAUVEAUD, Chercheur post-doctorant associé, Chaire de recherche du Canada en études asiatiques et CÉTASE.

Président : Philippe DUFORT, Chercheur post-doctorant, Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS)
Commentatrice : Marie-Nathalie LEBLANC, Professeure, Département de sociologie, UQAM ; Membre régulière, CIRDIS.

16 : 00 – 16 :15 | Synthèse

19 :00 – 20 :30 | CONFÉRENCE SOIRÉE PRÉCÉDÉE D’UN COCKTAIL DINATOIRE À 18H00
À noter : Cette conférence se déroulera à la salle des Boiseries, UQAM

Mot de bienvenue : Faculté Science politique et droit, UQAM

Yao GRAHAM, Coordonnateur, Third World Network – Africa.

« Ton problème c’est mon problème » Le conflit de la région d’Aysen au Chili
Angel SALDOMANDO, Chercheur associé et consultant, Institut d’études stratégiques de politiques publiques, Nicaragua.

A Case Study of a Special Economic Zone in Central Luzon
Eduardo TADEM, Asian Center, Département de science politique, Université des Philippines.

Animatrice : Claire DORAN, Éducatrice en justice et solidarité, coalition québécoise Pas de démocratie sans voix

**
En cas de problèmes d’inscription, n’hésitez pas à nous contacter :
CETASE : Myriam Minville
CIRDIS : Charles Saliba-Couture

REMERCIEMENTS À NOS PARTENAIRES (liste non exhaustive)

Université de Montréal
UQAM
Faculté de science politique et de droit – UQAM
Département de science politique – UQAM
Service des relations internationales – UQAM
Institut d’études internationales de Montréal – UQAM
Inter Pares

Partenaires

Banque ScotiaMinistère des Relations internationales et de la Francophonie | Québec Faculté de science politique et de droit | UQAM

Institut d’études internationales de Montréal (IEIM)

Adresse civique

Institut d’études internationales de Montréal
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Bureau A-1540, Pavillon Hubert-Aquin
Montréal (Québec) H2L 3C5

* Voir le plan du campus

Téléphone 514 987-3667
Courriel ieim@uqam.ca
UQAM www.uqam.ca

Un institut montréalais tourné vers le monde, depuis 20 ans!

— Bernard Derome, Président

Créé en 2002, l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) est un pôle d’excellence bien ancré dans la communauté montréalaise. Les activités de l’IEIM et de ses constituantes mobilisent tant le milieu académique, les représentants gouvernementaux, le corps diplomatique que les citoyens intéressés par les enjeux internationaux. Par son réseau de partenaires privés, publics et institutionnels, l’Institut participe ainsi au développement de la « diplomatie du savoir » et contribue au choix de politiques publiques aux plans municipal, national et international.

Ma collaboration avec l’IEIM s’inscrit directement dans le souci que j’ai toujours eu de livrer au public une information pertinente et de haute qualité. Elle s’inscrit également au regard de la richesse des travaux de ses membres et de son réel engagement à diffuser, auprès de la population, des connaissances susceptibles de l’aider à mieux comprendre les grands enjeux internationaux d’aujourd’hui. Par mon engagement direct dans ses activités publiques depuis 2010, j’espère contribuer à son essor, et je suis fier de m’associer à une équipe aussi dynamique et impliquée que celle de l’Institut.

Bernard Derome

À l’occasion de la rentrée universitaire 2023-2024, le président de l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) s’est prononcé sur la situation géopolitique mondiale.

« L’ordre mondial, tel que l’on l’a connu depuis la fin de la guerre froide, est complètement bousculé avec des rivalités exacerbées entre les grandes puissances et des impérialismes démesurés. »

– Bernard Derome

Inscrivez-vous au Bulletin hebdomadaire!


Contribuez à l’essor et à la mission de l’Institut !