Mapping the Discursive and Institutional Landscape of « Birth Tourism » and its Perceived Attack on Canadian Birthright Citizenship

Mercredi 29 novembre 2023, 12h30-14h00, R-3680 et en ligne

Résumé / Summary
At their 2018 Party convention, the Conservative Party of Canada (CPC) narrowly passing a non-binding resolution to refuse automatic citizenship to children “unless one of their parents is a Canadian citizen or a permanent resident” (CPAC 2018), in an effort to “crackdown” on birth tourism – a term used to mark non-resident mothers who arrive with the sole intent of giving birth so that their child has a claim to Canadian birthright citizenship. Despite being a legal practice, political and public debate regarding the moral acceptability of birth tourism has intensified over recent years. Non-resident mothers accused of engaging in birth tourism are framed as “queue jumpers” and “system cheaters,” taking advantage of Canadian generosity and undermining the value of birthright citizenship. The CPC’s resolution is but one in a series of legislative and quasi-legislative attempts to eliminate birth tourism. While Parties have differed in their response, their conceptualization of birth tourism rests on three similar conclusions: birth tourism is on the rise in Canada, it demands some form of legislative response, and it is a disingenuous pathway to citizenship.

This talk will unpack these conclusions using findings from a SSHRC-funded project on the discursive and empirical dynamics of birth tourism in Canada. Which individuals born on Canadian soil are entitled to Canadian citizenship? How have contemporary narratives of citizenship and belonging implicated non-resident mothers and their families as threats to Canada’s citizenship program, the Canadian family, and Canadian society at large? These questions allow us to explore how calls for a legislative “crackdown” on birth tourism are part of a larger trend of furthering divides between deserving and undeserving migrants, ultimately making the already precarious citizenship status of certain individuals even more precarious.

La conférence aura lieu le mercredi 29 novembre 2023, 12h30 à 14h, salle R-3680 et en ligne

Une conférence de / A conference by
Megan Gaucher, département de droit et d’études juridiques, Université de Carleton

Inscrivez-vous (sans frais) pour réserver votre place ou obtenir le lien de connexion Zoom! Register (free of charge) to reserve your seat or obtain the Zoom link!

Événement Facebook eventÉvénement LinkedIn event

Partenaires

Banque ScotiaMinistère des Relations internationales et de la Francophonie | Québec Faculté de science politique et de droit | UQAM

Institut d’études internationales de Montréal (IEIM)

Adresse civique

Institut d’études internationales de Montréal
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Bureau A-1540, Pavillon Hubert-Aquin
Montréal (Québec) H2L 3C5

* Voir le plan du campus

Téléphone 514 987-3667
Courriel ieim@uqam.ca
UQAM www.uqam.ca

Un institut montréalais tourné vers le monde, depuis 20 ans!

— Bernard Derome, Président

Créé en 2002, l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) est un pôle d’excellence bien ancré dans la communauté montréalaise. Les activités de l’IEIM et de ses constituantes mobilisent tant le milieu académique, les représentants gouvernementaux, le corps diplomatique que les citoyens intéressés par les enjeux internationaux. Par son réseau de partenaires privés, publics et institutionnels, l’Institut participe ainsi au développement de la « diplomatie du savoir » et contribue au choix de politiques publiques aux plans municipal, national et international.

Ma collaboration avec l’IEIM s’inscrit directement dans le souci que j’ai toujours eu de livrer au public une information pertinente et de haute qualité. Elle s’inscrit également au regard de la richesse des travaux de ses membres et de son réel engagement à diffuser, auprès de la population, des connaissances susceptibles de l’aider à mieux comprendre les grands enjeux internationaux d’aujourd’hui. Par mon engagement direct dans ses activités publiques depuis 2010, j’espère contribuer à son essor, et je suis fier de m’associer à une équipe aussi dynamique et impliquée que celle de l’Institut.

Bernard Derome

À l’occasion de la rentrée universitaire 2023-2024, le président de l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) s’est prononcé sur la situation géopolitique mondiale.

« L’ordre mondial, tel que l’on l’a connu depuis la fin de la guerre froide, est complètement bousculé avec des rivalités exacerbées entre les grandes puissances et des impérialismes démesurés. »

– Bernard Derome

Inscrivez-vous au Bulletin hebdomadaire!


Contribuez à l’essor et à la mission de l’Institut !