Bilan des activités automnales du CEIM

En temps de pandémie, 25 mars 2021

Ce court bilan fait un panorama des activités du Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation lors des derniers mois, plus spécifiquement en automne dernier.
Un mot du CEIM La pandémie de la COVID-19 en mars 2020 a bouleversé les activités partout à travers la planète, incluant le monde universitaire. C’était dans ce contexte hautement incertain que le centre a déplacé ses activités et recherches en ligne et en télétravail. Cette crise a mobilisé le CEIM dont les recherches portent sur les évolutions et transformations de l’économie mondiale. C’est avec son équipe résiliente et chevronnée de chercheurs ainsi qu’avec plusieurs collaborateurs et partenaires que l’automne dernier fut riche en contenu nouveau à l’ère de la COVID-19 au CEIM. Notons par exemple l’ajout des webconférences mensuelles depuis juin dernier, en collaboration avec le CEPCI de l’Université Laval, La mondialisation à la crise, où tous les mois experts et chercheurs discutent des effets de ce moment historique sur la gouvernance économique mondiale, la coopération ainsi que les effets sur la mondialisation. Les publications ont aussi été nombreuses, dont la parution de La guerre par d’autre moyens sous la direction d’Éric Mottet, Éric Boulanger et Mathieu Arès. Il y eut aussi l’ouvrage La culture à l’ère du numérique : Plateformes, normes et politiques, sous la direction d’Antonios Vlassis, Michèle Rioux et Destiny Tchéhouali. C’est également sans compter les nombreuses publications d’articles et de parution de nos membres dans les médias tout au long de la saison automnale. C’est tout récemment que le LATICCE a publié son rapport sous le thème de la découvrabilité, après plusieurs années de recherche, intitulé « Être ou ne pas être découvrable ? ». Ainsi, l’année 2021 est déjà bien entamée et elle s’annonce des plus florissantes pour le CEIM comme pour tous nos partenaires et collaborateurs.

Documents joints

Partenaires

Banque ScotiaMinistère des Relations internationales et de la Francophonie | Québec Faculté de science politique et de droit | UQAM

Institut d’études internationales de Montréal (IEIM)

Adresse civique

Institut d’études internationales de Montréal
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Bureau A-1540, Pavillon Hubert-Aquin
Montréal (Québec) H2L 3C5

* Voir le plan du campus

Téléphone 514 987-3667
Courriel ieim@uqam.ca
UQAM www.uqam.ca

Un institut montréalais tourné vers le monde, depuis 20 ans!

— Bernard Derome, Président

Créé en 2002, l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) est un pôle d’excellence bien ancré dans la communauté montréalaise. Les activités de l’IEIM et de ses constituantes mobilisent tant le milieu académique, les représentants gouvernementaux, le corps diplomatique que les citoyens intéressés par les enjeux internationaux. Par son réseau de partenaires privés, publics et institutionnels, l’Institut participe ainsi au développement de la « diplomatie du savoir » et contribue au choix de politiques publiques aux plans municipal, national et international.

Ma collaboration avec l’IEIM s’inscrit directement dans le souci que j’ai toujours eu de livrer au public une information pertinente et de haute qualité. Elle s’inscrit également au regard de la richesse des travaux de ses membres et de son réel engagement à diffuser, auprès de la population, des connaissances susceptibles de l’aider à mieux comprendre les grands enjeux internationaux d’aujourd’hui. Par mon engagement direct dans ses activités publiques depuis 2010, j’espère contribuer à son essor, et je suis fier de m’associer à une équipe aussi dynamique et impliquée que celle de l’Institut.

Bernard Derome

À l’occasion de la rentrée universitaire 2023-2024, le président de l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) s’est prononcé sur la situation géopolitique mondiale.

« L’ordre mondial, tel que l’on l’a connu depuis la fin de la guerre froide, est complètement bousculé avec des rivalités exacerbées entre les grandes puissances et des impérialismes démesurés. »

– Bernard Derome

Inscrivez-vous au Bulletin hebdomadaire!


Contribuez à l’essor et à la mission de l’Institut !