Bernard Derome, récipiendaire d’un doctorat honoris causa de l’UdeM

Bernard Derome, figure de proue de l’information télévisée au Québec et au Canada, a recu un doctorat honoris causa de l’Université de Montréal, le mercredi 15 mai 2013. Cet honneur lui sera rendu dans le cadre de la collation des grades de la Faculté de l’éducation permanente de l’UdeM.

Le recteur de l’Université de Montréal, Guy Breton, se dit fier d’honorer Bernard Derome, une référence pour le public francophone, qui l’associe aux grands événements de notre histoire des trois dernières décennies.

Entré à Radio-Canada en 1965, Bernard Derome travaille en premier lieu pour le service de l’information de la station de la SRC à Ottawa, avant de contribuer pendant les quatre années suivantes à des émissions d’information nationale à partir de Montréal, telles Présent et Aujourd’hui.

À l’automne 1970, Bernard Derome devient le chef d’antenne du Téléjournal, un poste qu’il occupera pendant 25 ans avant d’en reprendre l’antenne en 2004. Appelé en 1970 à animer toutes les émissions spéciales consacrées à la Crise d’octobre au Québec, la rigueur et la concentration dont il fait preuve dans ces circonstances particulièrement difficiles l’établissent, dans l’esprit du public, comme l’homme des grands rendez-vous en information télévisuelle. Pensons à la couverture d’événements charnières tels que les référendums québécois de 1980 et de 1995, et quelque 23 élections provinciales, fédérales et municipales.

Grand journaliste et tête d’affiche de Radio-Canada, Bernard Derome tire sa révérence du Téléjournal en décembre 2008 après 34 ans à titre de chef d’antenne. Par la suite, il présente Les années Derome, une émission où il évoque les grands événements qu’il a couverts durant ses années à la barre du Téléjournal. On le retrouve également sur la chaîne Historia comme animateur d’une série documentaire portant sur les religions monolithiques. En janvier 2010, Bernard Derome devient le premier à occuper le poste de président de l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) de l’UQAM.

Son parcours professionnel remarquable a été couronné par plusieurs prix et honneurs. Il est notamment fait Chevalier de l’Ordre de la Pléiade en 2000. Membre de l’Ordre du Canada et Chevalier de l’Ordre national du Québec, il reçoit, en mai 2009, la médaille d’honneur de l’Assemblée nationale du Québec qui souligne l’ensemble de sa carrière journalistique.

Pour Christian Blanchette, doyen de la Faculté de l’éducation permanente de l’UdeM, le fait de conférer un doctorat honoris causa à Bernard Derome est un immense honneur pour l’Université de Montréal et pour le journalisme auquel il a donné un haut niveau de crédibilité professionnelle.

Depuis 60 ans, la Faculté de l’éducation permanente accueille chaque année près de 15 000 étudiants, à qui elle propose une trentaine de certificats axés sur les enjeux socioéconomiques les plus actuels. La Faculté de l’éducation permanente célèbre d’ailleurs cette année les 40 ans de son certificat en journalisme.

Partenaires

Banque ScotiaMinistère des Relations internationales et de la Francophonie | Québec Faculté de science politique et de droit | UQAM

Institut d’études internationales de Montréal (IEIM)

Adresse civique

Institut d’études internationales de Montréal
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Bureau A-1540, Pavillon Hubert-Aquin
Montréal (Québec) H2L 3C5

* Voir le plan du campus

Téléphone 514 987-3667
Courriel ieim@uqam.ca
UQAM www.uqam.ca

Un institut montréalais tourné vers le monde, depuis 20 ans!

— Bernard Derome, Président

Créé en 2002, l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) est un pôle d’excellence bien ancré dans la communauté montréalaise. Les activités de l’IEIM et de ses constituantes mobilisent tant le milieu académique, les représentants gouvernementaux, le corps diplomatique que les citoyens intéressés par les enjeux internationaux. Par son réseau de partenaires privés, publics et institutionnels, l’Institut participe ainsi au développement de la « diplomatie du savoir » et contribue au choix de politiques publiques aux plans municipal, national et international.

Ma collaboration avec l’IEIM s’inscrit directement dans le souci que j’ai toujours eu de livrer au public une information pertinente et de haute qualité. Elle s’inscrit également au regard de la richesse des travaux de ses membres et de son réel engagement à diffuser, auprès de la population, des connaissances susceptibles de l’aider à mieux comprendre les grands enjeux internationaux d’aujourd’hui. Par mon engagement direct dans ses activités publiques depuis 2010, j’espère contribuer à son essor, et je suis fier de m’associer à une équipe aussi dynamique et impliquée que celle de l’Institut.

Bernard Derome

À l’occasion de la rentrée universitaire 2023-2024, le président de l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) s’est prononcé sur la situation géopolitique mondiale.

« L’ordre mondial, tel que l’on l’a connu depuis la fin de la guerre froide, est complètement bousculé avec des rivalités exacerbées entre les grandes puissances et des impérialismes démesurés. »

– Bernard Derome

Inscrivez-vous au Bulletin hebdomadaire!


Contribuez à l’essor et à la mission de l’Institut !