RÉLAM Réseau d’Étude Latino-américaines de Montréal

Le Réseau d’études latino-américaines de Montréal (RÉLAM) est né du besoin de créer un espace de réseautage et de collaboration pour la « communauté latino-américaniste » de Montréal. Un groupe de professeur-e-s provenant des quatre universités montréalaises a lancé, au printemps 2014, un appel aux collègues des sciences sociales qui partagent un intérêt pour l’Amérique latine en leur proposant la fondation d’un collectif d’études latino-américaines. Les appuis ont été nombreux et enthousiastes.

Montréal, métropole à l’identité unique, est un lieu privilégié pour la convergence de savoirs sur l’Amérique latine. La confluence des mondes académiques francophone et anglophone offre un contexte exceptionnel à cet égard. Pourtant, on n’y trouve pas de structures de coopération ni de ressources centralisées pour soutenir le développement d’initiatives de collaboration interuniversitaire, comme c’est le cas dans d’autres grandes villes nord-américaines.

La mission principale du RÉLAM est donc de constituer un réseau interdisciplinaire d’échanges, de coopération et de diffusion dans le domaine des études latino-américaines en sciences sociales. Son but n’est pas de se substituer ou de se superposer aux unités existantes dans nos universités (centres, chaires, équipes, etc.), mais plutôt d’offrir aux professeur-e-s et aux étudiant-e-s gradué-e-s un point d’ancrage et de consolidation des liens et des collaborations de recherche et d’enseignement, ainsi qu’un pôle générateur d’activités.

Ses activités s’articuleront autour de cinq axes de recherche principaux :

  • Citoyenneté, mobilisation et inclusion
  • Inégalités, développement et diversité
  • Environnement, territoire et trans-nationalisme
  • Violence, mémoires et justice
  • Identités, imaginaires et représentations

Publications et activités

| L’Observatoire des Amériques vous invite au dîner-causerie

Performative History Before History and Why All History is Activist History

Vendredi 12 avril 2019 de 12h30 à 14h, salle A-3740, pavillon Hubert-Aquin (UQAM)

| L'Observatoire des Amériques vous invite au dîner-causerie

Sovereign alliances: reading the romance between Cuba and the anglophone Caribbean in the 1970s

Vendredi 15 mars 2019 de 12h30 à 14h, salle A-3740, pavillon Hubert-Aquin (UQAM)

| L'observatoire des Amériques vous invite au dîner-causerie

Valparaíso en scène : l’imaginaire urbain de la ville-port /Valparaíso en escena: el imaginario urbano de la ciudad-puerto

Vendredi 22 février 2019 de 12h30 à 14h, salle A-3740, pavillon Hubert-Aquin (UQAM)

| L'Observatoire des Amériques présente

Diners-causeries Hiver 2019

en partenariat avec le Laboratoire interdisciplinaire des études latino-américaines

Espace politique et déplacements transculturels de l’art latino-canadien

Vendredi 7 décembre 2018 de 12h30 à 14h, salle A-3740, pavillon Hubert-Aquin (UQÀM), 7 décembre 2018

Testing democracy: the 2018 brazilian elections

Jeudi 8 novembre 2018, de 13h à 15h, Université McGill

Résistance, mobilité et identités autochtones en Nouvelle-Espagne, XVIe-XVIIe siècles

Vendredi 13 avril 2018, de 12h30 à 14h, salle A-3740, pavillon Hubert-Aquin (UQAM)

À l'UQAM du 16 au 18 mai 2018

Les Amériques: au singulier ou au pluriel?

RAPPEL: la date limite pour soumettre vos propositions à communication est le 30 décembre 2017., 30 décembre 2017

Memoria y olvido : reflexión sobre la enseñanza de la historia desde México y Argentina

Vendredi 10 novembre 2017, de 12h30 à 14h, salle A-3316, Pavillon Hubert-Aquin (UQAM)

| Journée académique Argentine-Canada à l’occasion du 150ème anniversaire du Canada

Présence argentine dans le milieu universitaire québécois et canadien : Identifier des priorités pour travailler ensemble  

Mercredi 8 novembre 2017, de 13h30 à 18h30, salle J-1200, Pavillon Judith-Jasmin (UQAM)

La révolution cubaine et la politique culturelle dans les années 1960 et 1970

Le 20 octobre 2017, de 12h30 à 14h, salle A-3316, Pavillon Hubert-Aquin (UQAM)

| Présentation des résultats de deux études récentes

La population d’origine latino-américaine au Québec : faits et enjeux

Mardi 17 octobre 2017, 12h30, DS-2505, Pavillon J.-A. De Sève (UQAM)

Qui a le droit ? Inclusion et exclusion en Amérique latine

Les 20 et 21 avril 2017, salles H-1220 et H-1226, 1455, Boul. de Maisonneuve O. (Concordia)

Conférence publique de Leonardo Avritzer: Politics and Corruption in Brazil

Jeudi 6 octobre 2016, de 17h à 19h, salle A-2885 (UQAM)

| Colloque étudiant

Coopérer dans les Amériques : perspectives pluridisciplinaires

Les 5 et 6 mai 2016 à l'UQÀM, dans les salles A-3316, A-3715 et A-3740.

Pour un Canada engagé activement dans les Amériques

Signez la pétition: Pour un engagement actif du Canada dans les Amériques / For Canada's Active Engagement in the Americas

Partenaires

Banque Scotia Ministère des Relations internationales et de la Francophonie | Québec Faculté de science politique et de droit | UQAM

Institut d’études internationales de Montréal (IEIM)

Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)

Adresse civique

Institut d’études internationales de Montréal
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Bureau A-1540, Pavillon Hubert-Aquin
Montréal (Québec) H2L 3C5

* Voir le plan du campus

Téléphone 514 987-3667
Courriel ieim@uqam.ca
UQAM www.uqam.ca

Un institut montréalais tourné vers le monde, depuis 20 ans!

— Bernard Derome, Président

Créé en 2002, l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) est un pôle d’excellence bien ancré dans la communauté montréalaise. Les activités de l’IEIM et de ses constituantes mobilisent tant le milieu académique, les représentants gouvernementaux, le corps diplomatique que les citoyens intéressés par les enjeux internationaux. Par son réseau de partenaires privés, publics et institutionnels, l’Institut participe ainsi au développement de la « diplomatie du savoir » et contribue au choix de politiques publiques aux plans municipal, national et international.

Ma collaboration avec l’IEIM s’inscrit directement dans le souci que j’ai toujours eu de livrer au public une information pertinente et de haute qualité. Elle s’inscrit également au regard de la richesse des travaux de ses membres et de son réel engagement à diffuser, auprès de la population, des connaissances susceptibles de l’aider à mieux comprendre les grands enjeux internationaux d’aujourd’hui. Par mon engagement direct dans ses activités publiques depuis 2010, j’espère contribuer à son essor, et je suis fier de m’associer à une équipe aussi dynamique et impliquée que celle de l’Institut.

Bernard Derome

Inscrivez-vous au Bulletin hebdomadaire!


Contribuez à l’essor et à la mission de l’Institut !