Ornella Puschiasis

Ancienne chercheuse associée (sept. 2023-mars 2024), Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)

Professeure invitée à l’Université de Montréal, Ornella Puschiasis détient un doctorat en géographie de l’Université Paris Nanterre. Elle est également chercheuse associée au CERIAS (Centre d’études et de recherches sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora), au CESSMA (Centre d’études en sciences sociales sur les mondes africains, américains et asiatiques) et au CESAH (Centre d’études sud-asiatiques et himalayennes). Elle travaille sur la perception des changements environnementaux, sur la gestion des ressources en eaux, et sur les diasporas dans l’espace himalayen mais aussi en Amérique du Nord.

Recherche et expertise

  • Expertise de terrain : 2 ans au Népal, 1 an en Bolivie, 1 an en France, 3 mois aux États-Unis
  • Recherche en géographie sur les relations environnement et société, sciences sociales de l’eau
  • Conduite et analyse d’entretiens qualitatifs en France et à l’étranger
  • Collaborations scientifiques internationales et multidisciplinaires (France, Italie, États-Unis, Népal, Bolivie)
  • Médiation scientifique en France et à l’étranger
  • Enseignements en géographie sociale, économique, politique et environnementale

Publications

  • Puschiasis O. , Savéan M., Chevallier P., Smadja J., Aubriot O., Delclaux F. (2022). Improving Knowledge about Snow by Crossing Qualitative and Quantitative Data from the Everest Region (Nepal). Journal of Alpine Research, 4
  • Chevallier, P., Seidel J.L., Taupin J.D., Puschiasis O. (2020). Headwater Flow Geochemistry of Mount Everest (Upper Dudh Koshi River, Nepal).Frontiers in Earth Science, 8
  • Puschiasis O. (2019). Un vent de changements souffle sur l’Everest. Multiples facettes de la perception de la météorologie et du climat chez les Sherpa. ethnographiques.org, 38
  • Aubriot O., Faulon M., Sacareau I., Puschiasis O., Jacquemet E., Smadja J., André-Lamat V., Abadia C., Muller A. (2019). Reconfiguration of the Water–Energy–Food Nexus in the Everest Tourist Region of Solu-Khumbu, Nepal . Mountain Research and Development, 39-1
  • Smadja J., Aubriot O., Puschiasis O., Duplan T., Grimaldi J., Hugonnet M. Buchheit P. (2015). Climate change and water resources in the Himalayas. Field study in four geographic units of the Koshi basin, Nepal. Journal of Alpine Research, 103
  • Gasselin P., Puschiasis O., Bourliaud J., Métais S. (2010). La fertilité revisitée : innovation et crise des agricultures de l’Altiplano bolivien. In Coudel E., Devautour H., Toussaint Soulard C. & Hubert B. (Ed.), International Symposium on Innovation & Sustainable Development in Agriculture and Food – ISDA

Partenaires

Banque ScotiaMinistère des Relations internationales et de la Francophonie | Québec Faculté de science politique et de droit | UQAM

Institut d’études internationales de Montréal (IEIM)

Adresse civique

Institut d’études internationales de Montréal
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Bureau A-1540, Pavillon Hubert-Aquin
Montréal (Québec) H2L 3C5

* Voir le plan du campus

Téléphone 514 987-3667
Courriel ieim@uqam.ca
UQAM www.uqam.ca

Un institut montréalais tourné vers le monde, depuis 20 ans!

— Bernard Derome, Président

Créé en 2002, l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) est un pôle d’excellence bien ancré dans la communauté montréalaise. Les activités de l’IEIM et de ses constituantes mobilisent tant le milieu académique, les représentants gouvernementaux, le corps diplomatique que les citoyens intéressés par les enjeux internationaux. Par son réseau de partenaires privés, publics et institutionnels, l’Institut participe ainsi au développement de la « diplomatie du savoir » et contribue au choix de politiques publiques aux plans municipal, national et international.

Ma collaboration avec l’IEIM s’inscrit directement dans le souci que j’ai toujours eu de livrer au public une information pertinente et de haute qualité. Elle s’inscrit également au regard de la richesse des travaux de ses membres et de son réel engagement à diffuser, auprès de la population, des connaissances susceptibles de l’aider à mieux comprendre les grands enjeux internationaux d’aujourd’hui. Par mon engagement direct dans ses activités publiques depuis 2010, j’espère contribuer à son essor, et je suis fier de m’associer à une équipe aussi dynamique et impliquée que celle de l’Institut.

Bernard Derome

À l’occasion de la rentrée universitaire 2023-2024, le président de l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) s’est prononcé sur la situation géopolitique mondiale.

« L’ordre mondial, tel que l’on l’a connu depuis la fin de la guerre froide, est complètement bousculé avec des rivalités exacerbées entre les grandes puissances et des impérialismes démesurés. »

– Bernard Derome

Inscrivez-vous au Bulletin hebdomadaire!


Contribuez à l’essor et à la mission de l’Institut !